Airbus Defence and Space

Rockot lancera 2 « sentinelles de la Terre »

L’ESA a confié deux contrats à Eurockot

Joint venture entre Airbus Defence and Space et le constructeur spatial russe Khrounitchev, Eurockot Launch Services GmbH, dont le siège est à Brême, en Allemagne, a signé deux nouveaux contrats avec l’Agence spatiale européenne (ESA), étoffant ainsi le carnet de commandes de son lanceur Rockot.

Les satellites Sentinel-2A et Sentinel-3A, dédiés au programme européen d’observation de la Terre GMES, devraient donc être placés en orbite basse fin 2013 par deux lanceurs Rockot, depuis le cosmodrome de Plessetsk, dans le nord de la Russie. L’ESA a confié ces deux contrats à Eurockot à l’issue d’un appel d’offre international.

Volker Liebig, Directeur des programmes d’observation de la Terre à l’ESA, et Matthias Oehm, Directeur d’Eurockot Launch Services GmbH, ont procédé à la signature des deux contrats le 9 février, en présence de Martin Günthner, Sénateur de la ville de Brême en charge de l’Economie, du Travail et des Ports, et d’Alain Charmeau, CEO d’Airbus Defence and Space.

L’initiative GMES (Global Monitoring for Environment and Security) est un programme d’observation de la Terre par satellite dirigé conjointement par la Commission européenne et l’ESA. Les satellites de la génération Sentinel, spécialement développés pour ce programme, fourniront, en temps réel, des informations extrêmement importantes et précises qui permettront une meilleure gestion des questions environnementales à l’échelle planétaire. En tête de ces préoccupations figurent la surveillance de l’environnement terrestre et marin, de l’atmosphère et du changement climatique, ainsi que l’amélioration de la gestion des crises en cas de catastrophe naturelle. Le système GMES reposera sur les satellites Sentinel 1 à 5, qui seront systématiquement dupliqués (satellites A et B). Le programme devrait être opérationnel en 2014.

GMES (Global Monitoring for Environment and Security)

Le satellite Sentinel-2A, fabriqué par Airbus Defence and Space, fournira des images optiques de très haute résolution pour la surveillance terrestre, au profit d’applications aussi diverses que l’aménagement du territoire, la cartographie, la surveillance des forêts, la gestion des catastrophes naturelles et l’aide humanitaire.

Sentinel-2A La composante spatiale du programme GMES

Sentinel-3A transmettra des images de moyenne résolution destinées à l’océanographie et la surveillance du couvert végétal. Il sera produit par Thales Alenia Space.

En 2012, Eurockot procèdera au lancement du triplet de satellites Swarm, construits par Airbus Defence and Space, pour le compte de l’ESA. Une autre mission de l’Agence européenne devrait être lancée avec Rockot en 2014. La charge utile sera définie dans le courant de cette année.

Basée à Brême, en Allemagne, Eurockot Launch Services GmbH est une joint venture entre Airbus Defence and Space (51 %) et le constructeur spatial russe Khrounitchev (49 %), qui fournit des services de lancement en orbite basse aux opérateurs de satellites d’observation de la Terre et de recherche scientifique. Les lancements de Rockot sont réalisés depuis le cosmodrome de Plessetsk, à raison d’un ou deux tirs annuels.

Eurockot compte parmi ses clients le Centre aérospatial allemand (DLR), l’Agence spatiale canadienne, l’Institut coréen de recherche aérospatiale (KARI), l’Agence d'exploration aérospatiale japonaise (JAXA), ainsi que l’ESA, pour qui Eurockot a déjà lancé avec succès trois satellites.

[Communiqué de presse Eurockot]

LanceurGMESRockot