Airbus Defence and Space

Une couverture quasi-mondiale en bande X

Les télécommunications militaires sécurisées par satellite d’Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space va proposer une couverture quasi-mondiale en bande X, grâce à l’entrée en service de Skynet 5D et au lancement d’une charge utile militaire hébergée à bord du satellite Anik G1 de Telesat.

Fabriqué et exploité par Airbus Defence and Space, le quatrième satellite Skynet 5, baptisé 5D, est entré en service en avril

Le 2 avril, Airbus Defence and Space a mis en service son satellite Skynet 5D, placé en orbite par un lanceur Ariane 5 en décembre 2012. Positionné sur 53° Est, il devient le satellite de télécommunications militaires le plus actif d’Airbus Defence and Space.

La flotte Skynet compte à présent huit satellites : Skynet 5A, 5B, 5C et 5D, les trois satellites Skynet 4 (C, E et F) et le satellite NATO IV.

Grâce à une charge utile hébergée à bord du satellite Anik G1, Airbus Defence and Space va étendre sa couverture en bande X aux Amériques et à l’océan Pacifique

Airbus Defence and Space a signé un contrat de 15 ans avec l’opérateur Telesat pour l’utilisation exclusive de la charge utile en bande X hébergée à bord du satellite Anik G1, lancé le 16 avril.

Le satellite devrait être positionné sur 107,3° Ouest. Il fournira la première couverture commerciale en bande X sur l’Amérique du Nord et l’Amérique Latine, ainsi que sur l’océan Pacifique, jusqu’à Hawaï et l’Île de Pâques.

Plus d’informations

Communications sécurisées SécuritéSkynet 5Communications militaires