Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space mobilise cinq satellites d’observation pour aider à localiser l’avion de la compagnie Malaysia Airlines

Dès le lendemain de la disparition de l’avion, les satellites Pléiades 1A & 1B, SPOT 5 & 6 et TerraSAR-X ont été programmés pour prendre des images de la zone de recherche. Toutes les données collectées sont analysées par les experts maritimes d’Airbus Defence and Space et fournies à la Malaysian Remote Sensing Agency (MRSA).

De plus, les images sont également transmises, via le CNES pour Pléiades et via le DLR pour TerraSAR-X, à l’administration météorologique chinoise qui a demandé l’activation de la Charte internationale « Espace et catastrophes majeures » le 11 mars dernier.

Depuis le dimanche 9 mars, les experts d’Airbus Defence and  Space effectuent une analyse combinée des images prises par les satellites optiques et radar. Les satellites radar comme TerraSAR-X sont capables d’identifier des nappes d’hydrocarbure ainsi que des objets lisses et métalliques flottants sur la mer. La résolution des satellites optiques Pléiades 1A & 1B (50 cm après ré-échantillonnage) et SPOT 5 & 6 permet d’identifier et de caractériser des objets de petite taille sur de larges zones.

SatellitePléiadesSPOTTerraSAR-X