Airbus Defence and Space

Le satellite PAZ à Madrid

Premier satellite espagnol d’observation radar

Dans son centre de Barajas, près de Madrid, Airbus Defence and Space a présenté officiellement le 7 juin le satellite PAZ aux médias, ainsi qu’aux représentants des organes officiels de l’Etat et de l’industrie spatiale. PAZ est le satellite radar du programme PNOTS institué en Espagne par le ministère de la Défense et le ministère de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme.

La cérémonie s’est déroulée sous les auspices de Carme Chacón, ministre espagnole de la Défense, Constantino Méndez, secrétaire d’Etat à la Défense, et Teresa Santero, secrétaire d’Etat à l’Industrie, en présence de nombreux représentants des hautes instances administratives, militaires et industrielles nationales.

Les activités d’intégration de la plate-forme ayant été menées à bien en Allemagne au centre Airbus Defence and Space de Friedrichshafen, c’est désormais au site madrilène d’y incorporer l’instrument radar actuellement développé par Airbus Defence and Space Espagne. La présentation publique de ce jour marque ainsi le coup d’envoi officiel de la phase d’intégration du radar sur la plate-forme hexagonale, dérivée du satellite radar d’Airbus Defence and Space Terrasar-X.

En tant que maître d’œuvre principal du satellite, Airbus Defence and Space Espagne a pris part au développement de la plate-forme, à la fois par le biais des équipes projet basées à Madrid et celui de ses collaborateurs détachés en Allemagne.

En parallèle, le site de Barajas est actuellement en train de fabriquer le radar à synthèse d’ouverture (SAR) qui équipera la plate-forme, à laquelle il sera intégré au cours des douze prochains mois. Cet instrument repose sur une antenne de conception inédite, mise au point par Airbus Defence and Space Espagne et basée sur la technologie imprimée multicouche.

Grâce à sa capacité à obtenir des images quelles que soient les conditions climatiques, de jour comme de nuit, PAZ, le premier satellite espagnol d’observation radar, fournira des informations tactiques depuis l’espace pour répondre notamment aux besoins de l’Espagne en matière de défense et de sécurité.

Le satellite complet, qui mesurera 5 m de haut et 2,4 m de diamètre, affichera une masse totale au lancement d’environ 1,4 tonne. Il sera doté de deux autres instruments : une expérience de radio-occultation et de précipitation extrême, et un système AIS pour l’identification automatique des navires.

Le lancement du satellite PAZ est prévu pour fin 2012. Une fois mis à poste, il sera en mesure de livrer une centaine d’images par jour couvrant une zone de plus de 300 000 km2, et ce par tous les temps, de jour comme de nuit.

La société Hisdesat, client du satellite, sera l’opérateur chargé de son exploitation.

Financé par le ministère de l’Industrie espagnol, le Programme PNOT comporte un deuxième satellite baptisé INGENIO, dont Airbus Defence and Space España est également le maître d’œuvre. Ce second satellite embarquera un instrument optique et sera principalement dédié aux services civils. Le PNOT contribuera ainsi à améliorer la gestion des ressources naturelles, la lutte contre le changement climatique, la planification des infrastructures, la gestion et le suivi des catastrophes naturelles ou des feux de forêt. Ce programme dotera l’Espagne d’une véritable autonomie opérationnelle en matière d’observation.

Ensemble, ces deux satellites assureront une couverture totale du globe pour de multiples applications.

Le Directeur d’Airbus Defence and Space Espagne, Antonio Cuadrado, a déclaré à cette occasion : « Grâce aux satellites INGENIO et PAZ, composantes majeures du Programme National espagnol d’Observation de la Terre par Satellite, la société conforte en Espagne son rang de maître d’œuvre de satellites complets ».

Observation de la TerreSatelliteRadar