Airbus Defence and Space

Haute technologie de l’Europe contribue à la construction de l’ISS

L’installation de deux modules d'origine européenne lancés vers la Station internationale spatiale (ISS) le 8 février à bord de la navette spatiale « Endeavour » marque l’aboutissement du volet européen du programme de développement de l’ISS.

L’élément de jonction « Node-3 » offrira un volume supplémentaire pour accueillir les astronautes ainsi que des équipements ; il assurera l’élimination du dioxyde de carbone, la production de l’oxygène et le recyclage de l’eau, ce qui en fera le cœur du système de soutien-vie de la station spatiale. L’équipage – pouvant compter jusqu’à six astronautes – y trouvera également des toilettes supplémentaires et du matériel d’entrainement physique.

La coupole d'observation, « Cupola », le plus grand ensemble de hublots jamais conçu pour l’espace, sera utilisée pour télécommander le bras robotique de la station, superviser l’amarrage du véhicule de transfert automatique (ATV) et d’autres vaisseaux spatiaux, faciliter les sorties dans l’espace et réaliser des observations scientifiques. Elle servira aussi de lieu de détente, les astronautes pouvant s’y installer pour profiter d’une vue panoramique sur la Terre et les étoiles.

Ces deux modules ont été construits par l’industrie européenne sous la maîtrise d’œuvre de Thales Alenia Space Italie.