Airbus Defence and Space

La surveillance côtière du Canada avec AirPatrol

Le terminal aéroporté d’Airbus Defence and Space certifié Skynet

AirPatrol, la toute dernière génération des terminaux aéroportés d’Airbus Defence and Space, a passé l’étape de la certification complète pour fonctionner par le biais de la constellation satellitaire Skynet 5.

Le terminal aéroporté d’Airbus Defence and Space certifié Skynet

Cette certification est un jalon majeur pour le terminal AirPatrol, qui a été sélectionné par le ministère canadien de la Défense nationale (DND) dans le cadre du projet RIFL2E (Radar and Imaging for the Land/Littoral Environment).

Celui-ci vise à renforcer les moyens de surveillance côtière et la souveraineté des territoires du Nord Canada. Le terminal AirPatrol, qui utilisera la capacité satellitaire Skynet en bande X, permettra au DND d’évaluer la faisabilité technique et la capacité opérationnelle d’une plate-forme aéroportée de renseignement, surveillance et reconnaissance (ISR).

Aidan Joy, Directeur exécutif de la BD Secure Satcom Systems & Solutions d’Airbus Defence and Space Services, a déclaré à cette occasion : « Obtenir l’agrément complet Skynet 5 est une étape majeure pour AirPatrol et le programme RIFL2E, qui marque le coup d’envoi de l’utilisation opérationnelle d’AirPatrol. Nous pourrons ainsi extraire d’importants volumes d’informations en temps réel de la plate-forme aéroportée du client ».

AirPatrol a été développé en réponse à la demande grandissante des forces armées et de divers autres clients, qui sollicitent de plus en plus la transmission sécurisée d’images vidéo, multi-spectrales et radar, en particulier en provenance des drones.

La conception légère du terminal AirPatrol, rendue possible grâce à l’utilisation de matériaux composites, lui permet de s’intégrer à divers types d’aéronef beaucoup plus facilement que les autres systèmes plus lourds en alliage métallique, tout en présentant un impact négligeable sur les performances générales de vol.

terminauxSkynet 5