Airbus Defence and Space

Le salon de Farnborough - jour après jour

Suivez l'actualité d'Airbus Defence and Space en direct du salon

Journée 5 - le « Jubilee Day »

Vendredi marquait le « Jubilee Day » au salon de Farnborough, avec notamment le « Futures Day » et l’« Enthusiast Day ». Airbus était le principal parrain du « Futures Day », aux côtés d’autres grands noms de l’industrie, également désireux d’afficher leur soutien en faveur de l’enseignement des disciplines techniques et technologiques.

Même s’il s’agissait encore normalement d’une journée commerciale, le salon a ouvert ses portes à des groupes de jeunes chanceux âgés de 7 à 21 ans, issus des écoles, universités et associations britanniques. Ils étaient ainsi 10 000 à circuler dans les allées en groupes organisés. Le « Futures Day » était pour eux une occasion unique de découvrir les innovations du secteur, majoritairement inédites dans l’industrie mondiale.

le Défi « Airbus Defence and Space Engineering Challenge », organisé par Osman Bawa et Lloyd Marshall, d’Airbus Defence and Space, a permis de faire découvrir aux étudiants le domaine complexe du Génie thermique par le biais de sèche-cheveux, mottes de beurre et divers matériaux isolants.Le « Futures Day » leur a montré combien les disciplines scientifiques, technologiques, techniques et mathématiques (STEM) influent directement sur le monde réel d’aujourd’hui et de demain, dans l’ambiance exaltante de ce grand rendez-vous mondial de l’aérospatial.

prototype de rover martien Bridget

La « Zone Espace » partageait également le thème du « Futures Day », en présence du prototype de rover martien Bridget, qui n’a pas manqué d’attirer une foule de fans. Sous le « regard » de ce bijou technologique, les astronautes de l’Agence spatiale européenne (ESA) Tim Peake et Paulo Nespoli ont proposé un exposé aux écoliers et étudiants.

La quatrième journée

Dans la « Zone Espace », cette quatrième journée du salon de Farnborough était essentiellement axée sur le thème de l’Industrie, en particulier la croissance du secteur spatial au Royaume-Uni. En 2010, l’industrie spatiale britannique a publié une stratégie ambitieuse visant à porter le chiffre d'affaires de la filière à 40 milliards de livres sterling d'ici 2030, avec 100 000 créations d’emplois à la clé. Il était donc aujourd’hui question de présenter la feuille de route devant permettre d’atteindre cet objectif et d’affiner la stratégie pour s'adapter au contexte économique du moment.

Zone EspaceDes discussions se sont tenues toute la matinée dans la « Zone Espace », en présence de Lord Stephen Green (ministre britannique du Commerce et de l’Industrie), Catherine Mealing-Jones (Directrice Croissance, Applications et Programmes de l’UE, Agence spatiale britannique), Stephen McPartland (MP pour Stevenage) et Richard Peckham (Directeur du Développement commercial d’Airbus Defence and Space UK, Président de UKspace et Vice-Président d’ADS), qui ont successivement apporté le point de vue du Parlement, de l’Agence spatiale européenne (ESA), de l’Agence spatiale britannique (UKSA) et de l’industrie sur la façon dont le secteur spatial évolue pour répondre à ces objectifs ambitieux.

En marge de ces conférences, AIRBUS Group a organisé un événement surprise : une mobilisation spontanée destinée à attirer l’attention sur sa politique de recrutement, mais également son état d’esprit convivial et engagé. Cette ‘flashmob’, qui entendait promouvoir la mobilité interne au sein de chaque Division et du Groupe, a suscité beaucoup d’enthousiasme parmi les employés, et n’a pas manqué d’attirer l’attention des personnes présentes sur le statique et des médias internationaux.

Farnborough flashmob

AIRBUS Group célébrait également aujourd’hui la Journée de la Diversité. A cette occasion, Airbus Defence and Space a organisé un atelier au profit des jeunes filles en fin d’études secondaires, afin de leur montrer que les sciences et l’ingénierie ne sont pas des disciplines uniquement réservées aux hommes. Natalie Beadsworth et Abbie Hutty, du site Airbus Defence and Space de Stevenage, elles-mêmes jeunes ingénieures, animaient cet atelier, incarnant la preuve que les femmes ont parfaitement leur place au sein d’Airbus Defence and Space !

Pour poursuivre sur le thème de la Diversité, AIRBUS Group organisait le soir une présentation et une réception pour célébrer la signature, par AIRBUS Group UK, de la Charte des CEO du ‘UK Resource Centre for Women in Science, Engineering and Technology’ (UKRC), un manifeste en faveur des femmes dans les domaines scientifiques, techniques et technologiques. Au cours de cette réception, ouverte par une allocution de Thierry Baril, Directeur des Ressources humaines d’AIRBUS Group & Airbus, AIRBUS Group UK s’est vu remettre un certificat par Veronica Benson, du UKRC, en reconnaissance de la signature de cette Charte, qui :

 

  • soutient la présence des femmes dans les disciplines scientifiques à tous niveaux ;
  • promeut les bonnes pratiques ;
  • renforce la notoriété d’AIRBUS Group en tant qu’entreprise engagée ;
  • présente AIRBUS Group comme un employeur de prédilection ;
  • prône l’égalité des sexes en interne, mais aussi au sein de son réseau étendu de fournisseurs et de partenaires.

Airbus Defence and Space stand

Farnborough Troisième journée

Cette troisième journée du salon de Farnborough a été particulièrement riche en événements et les stands d’AIRBUS Group ont été fréquentés par des milliers de visiteurs.

Airbus Defence and Space et Cassidian ont organisé une série de conférences à l’attention des jeunes diplômés sur le pavillon AIRBUS Group. L’une d’elles, animée par Bryan Webb, portait sur les matériaux en usage dans l’industrie spatiale. Les participants ont ainsi pu découvrir les différents matériaux utilisés à bord des engins spatiaux et leurs propriétés spécifiques, et ont même eu la possibilité de tester par eux-mêmes la confection d’un panneau en nid d’abeille, en se servant de feuilles de papier à la place de l’aluminium ! Un concours destiné à voir quelle équipe a imaginé la formule offrant le meilleur rapport poids-résistance a ensuite été organisé, et l’équipe gagnante récompensée.

L’A400M a ouvert les entrailles de son immense soute pour montrer sa capacité de transport de troupes, de fret et de matériels.

Les démonstrations en vol ont débuté à 14h00 par le ballet aérien d’un Airbus A380, sous les yeux admiratifs de spectateurs venus en masse.

Le reste de la journée devrait être aussi spectaculaire, avec la présentation en vol de 13 autres appareils pendant toute l’après-midi.

Le pavillon AIRBUS Group

Jour 2 - La « Journée Espace »

La « Journée Espace » du salon de Farnborough a débuté par la visite de plusieurs VIP dans la « Zone Espace », parmi lesquels Jean-Jacques Dordain, Directeur général de l’ESA, le député britannique David Willetts, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et son homologue italien Francesco Profumo.

Le député britannique David Willetts, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Jean-Jacques Dordain, Directeur général de l’ESA

Le député britannique David Willetts, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Jean-Jacques Dordain, Directeur général de l’ESA © ESA

Ces invités d’honneur ont ensuite pris place à la tribune de la conférence du jour intitulée ‘Space, a New Direction’, qui a été ouverte par David Williams, Directeur général de l’Agence spatiale britannique. M. Dordain a ensuite axé son discours sur l’évolution spatiale de la Grande-Bretagne, en précisant que l’« ESA n’avait jamais été aussi ‘britannique’ qu’aujourd’hui ! »

M. Dordain a cité de nombreux projets d’Airbus Defence and Space dans son allocution, dont Cryosat, GOCE, Herschel-Planck, et les 10 ans d’Envisat, en rappelant à l’assistance que cette dernière mission avait duré deux fois plus longtemps que prévu. Il a également évoqué un certain nombre de missions à venir telles que Swarm, MetOp et GAIA, sans oublier le lancement cet automne du premier satellite Galileo au standard IOV, suivi l’année prochaine du premier satellite totalement opérationnel (FOC) de la constellation. En faisant référence aux partenariats public-privé, le programme Hylas d’Airbus Defence and Space a été cité comme exemplaire, de même que le projet Alphasat, dont le lancement est prévu l’année prochaine. Enfin, sur le plan du transport spatial, le patron de l’ESA a déclaré avec enthousiasme : « Nous en sommes aujourd’hui à un ATV par an, ce qui est une formidable prouesse de l’industrie ! »

M. Dordain a conclu son allocution en déclarant que l’« Europe change, au même titre que l’industrie ». En évoquant le prochain Conseil ministériel de l’ESA cet automne, il a formé le vœu de voir « plus de Royaume-Uni à l’ESA et plus d’ESA au Royaume-Uni ».

David Willetts a ensuite pris la parole en faisant part de sa première expérience de la « Zone Espace » de Farnborough depuis qu’il est entré au gouvernement. Il avait déclaré voici deux ans : « Nous possédons à présent un brillant palmarès dans le secteur spatial et, de ce fait, nous y sommes particulièrement attachés ». Et d’affirmer l’importance de l’industrie spatiale outre-Manche, faisant écho aux références de M. Dordain, en indiquant : « Le spatial est l’un des pôles high tech les plus précieux du futur ».
Airbus Defence and Space Propulsion
En marge de la « Zone Espace », sur le pavillon d’AIRBUS Group, Airbus Defence and Space a poursuivi sa série d’ateliers, consacrés ce jour-là à la Propulsion. Deux équipes d’étudiants en fin de cursus universitaire ont notamment dû relever le défi de concevoir une mission lunaire, en imaginant l’ensemble des spécifications du véhicule, y compris le mode propulsif, l’alimentation et les systèmes de communication. Les futurs jeunes diplômés ont ainsi réalisé qu’envisager une mission de cette ampleur est tout sauf élémentaire, mais qu’avec plusieurs experts à disposition, elle peut être divisée en lots de travaux plus faciles à gérer. Tous les participants ont adoré cet exercice original et pris conscience que l’activité d’Airbus Defence and Space est vraiment de haut vol !

AIRBUS Group Chalet

Salon de Farnborough - Journée inaugurale

Tom Enders (CEO d'AIRBUS Group) en compagnie de Fabrice Brégier (Airbus President & CEO) , David Cameron, Premier ministre britannique

L’édition 2012 s’est ouverte hier par la visite du Premier ministre britannique, David Cameron, qui est même monté à bord d’un A380 et d’un A400M - le timing ne permettant qu’une visite au sol. Au pavillon AIRBUS Group, de nombreuses délégations internationales se sont succédé pour s’enquérir des nouveautés du Groupe.

Avion spatial

A un niveau plus local, Airbus Defence and Space a également tenu son ‘Thermal Engineering Workshop’ au Pavillon AIRBUS Group. Des étudiants de nombreuses universités, notamment des experts en aérospatial de Cranfield, s’étaient inscrits à l’avance pour venir en savoir plus sur ce domaine de spécialité.

Pour poursuivre dans la veine « thermique », une maquette de Solar Orbiter a suscité un vif intérêt dans la « Zone Espace ». Le projet Solar Orbiter, récemment confié à Airbus Defence and Space UK par l’Agence spatiale européenne (ESA), pose en effet de nombreux défis thermiques. Aucun satellite n’ayant jamais été envoyé aussi près du Soleil, des panneaux solaires et des technologies de bouclier thermique ultramodernes devront être développés.

Egalement dans la « Zone Espace », la conférence du jour se tenait sur le thème « Exploitation des technologies spatiales & Engagement international ». Paul Febvre, Responsable de l’évolution du réseau BGAN* au sein d’Inmarsat, a ouvert la première session avant de donner la parole à Mark Covell, correspondant de la Volvo Ocean Race, qui a vanté l’utilisation des satellites Inmarsat fabriqués par Airbus Defence and Space pour obtenir les toutes dernières informations sur l’événement et ainsi permettre une meilleure couverture médiatique de cette prestigieuse régate.

Le stand principal d’Airbus Defence and Space

Rendez-vous demain pour un nouveau bulletin d’information...

 

 

Photo galerie ( Twitter)


* Réseau mondial de communication à large bande (Broadband Global Area Network)

Airbus Defence and Space