Airbus Defence and Space

Le satellite de suivi des zones glaciaires sera lancé le 8 avril

Nouvelle date de lancement confirmée pour Cryosat-2

Le problème technique du lanceur Dniepr, à l’origine du report de la mise en orbite du satellite CryoSat-2 dans le cadre du programme « Earth Explorer » de l'ESA en février, a été résolu et une nouvelle date de lancement a été fixée au 8 avril.

CryoSat est la première mission européenne dédiée à la surveillance des couvertures glaciaires. Cryosat-2 étudiera l’état et l’évolution des calottes polaires et de la banquise.

ice cover 1979Les régions polaires ont une influence vitale sur le climat et les écosystèmes terrestres. Si les scientifiques supposent que les calottes glaciaires et la banquise seront amenées à reculer considérablement en raison du réchauffement climatique, ils ne disposent à ce jour que de quelques données spécifiques sur ces vastes régions désertiques et difficiles d’accès. Le satellite radar CryoSat-2 permettra de combler ce déficit d’informations et d’offrir aux chercheurs une vision globale du phénomène.ice cover 2003

Les techniques d’observation de pointe qui seront mises en œuvre par la mission Cryosat-2 fourniront des mesures précises sur les variations de l’épaisseur des banquises flottantes ainsi que sur celles des vastes calottes glaciaires qui recouvrent l’Antarctique et le Groenland. Ces informations nous donneront une meilleure compréhension des relations entre les glaces polaires et le changement climatique.

En tant que maître d’œuvre de la mission CryoSat, Airbus Defence and Space est responsable de la conception et de la fabrication du satellite, à la tête d’un consortium de 31 entreprises européennes, américaines et russes, pour le compte de l’ESA.

EnvironnementCryoSat