Airbus Defence and Space

MetOp-B prend le relais

Il assure le service opérationnel principal

Le satellite météorologique MetOp-B, développé par Airbus Defence and Space, a pris le relais de son prédécesseur MetOp-A, assurant à présent le service opérationnel principal pour le compte d’Eumetsat*. Ce passage de flambeau garantit la continuité à long terme de la transmission de données météorologiques et climatiques vitales.

MetOp

Lancé le 17 septembre 2012, MetOp-B a remplacé MetOp-A la semaine dernière, à l’issue de sa période de mise en service, devenant ainsi le principal satellite météorologique opérationnel en orbite polaire de l’Europe. MetOp-A, qui avait été lancé le 19 octobre 2006, a déjà dépassé sa durée de vie nominale en service, mais restera opérationnel aussi longtemps qu’il apportera des informations aux utilisateurs. D’ailleurs, le fonctionnement simultané des deux satellites va encore améliorer la précision des prévisions météorologiques à court terme, en multipliant les mesures sur les phénomènes à évolution rapide comme les cyclones.

[Communiqué de presse Eumetsat - extraits] Les satellites MetOp sont les premiers satellites météorologiques opérationnels en orbite polaire de l’Europe. Ils transmettent des données destinées à la Prévision numérique du temps (PNT) - la base de la prévision météorologique moderne - et à la surveillance climatique et environnementale. Les observations de MetOp-A ont considérablement amélioré les prévisions météorologiques anticipées à dix jours. Ces prévisions sont essentielles pour préserver des vies et limiter les dommages matériels. Elles bénéficient également aux secteurs de l’économie européenne sensibles aux conditions météorologiques, comme l’énergie, le transport, le bâtiment, l’agriculture et le tourisme.

MetOp-B a commencé à transmettre ses premières données deux semaines après son lancement, permettant aux utilisateurs experts de participer aux activités d’étalonnage et de validation du produit. Le satellite a été déclaré opérationnel le 29 janvier, offrant ainsi à la communauté d’utilisateurs des produits de qualité opérationnelle, issus de la plupart de ses instruments trois mois après son lancement.

MetOp copyright Eumetsat

Il est aujourd’hui le principal satellite météorologique pour la fourniture de services en temps réel aux utilisateurs. Son successeur MetOp-C, également conçu et fabriqué par Airbus Defence and Space, devrait être lancé en 2017.

*L’opérateur européen de satellites météorologiques




EnvironnementMétéorologieMetOpClimat