Airbus Defence and Space

Les équipes chargées du projet Orion au sein de l’Agence spatiale européenne (ESA) et d’Airbus Defence and Space félicitent la NASA et Lockheed Martin pour la réussite du vol d’essai de la capsule Orion le vendredi 5 décembre.

Cette mission, qui a duré en tout 4 heures et demie, a permis à la NASA de tester les systèmes de pilotage, la rentrée atmosphérique et l’atterrissage de la capsule.

Le véhicule spatial Orion est conçu pour des missions habitées vers la Lune et des astéroïdes, ainsi que pour des missions d’exploration (non-habitées) de l’espace profond. Lockheed Martin Space Systems est chargé par la NASA de développer et construire la capsule d’Orion, qui pourra accueillir au moins quatre astronautes. Airbus Defence and Space développe le module de service du futur véhicule spatial pour le compte de l’ESA. Dérivé du ravitailleur européen ATV, Il fournira la propulsion, l’alimentation électrique, le contrôle thermique et les composants vitaux à la capsule américaine.

Baptisée « Exploration Mission-1 (EM-1) », la première mission d’Orion à laquelle participera l’Europe sera un vol non habité avec retour sur Terre et est prévue pour 2017 ou 2018.


Space SystemsOrion MPCVESAAirbus Defence and Space