Airbus Defence and Space

OSCAR, le « cerveau »

L’ordinateur de bord puissant et polyvalent

OSCAR est un ordinateur de bord puissant et polyvalent, dont la conception repose sur des technologies innovantes. Il s’agit donc d’un produit à bas coût ultraperformant destiné à des applications d’observation de la Terre, navigation, science et télécommunications.

OSCAR est le dernier né des calculateurs de bord développés par Airbus Defence and Space

Cette image du calculateur de bord OSCAR a été prise sur le site d’Airbus Defence and Space à Elancourt dans la région parisienne lors des derniers tests avant intégration sur satellite.

OSCAR est le dernier né des calculateurs de bord développés par Airbus Defence and Space. Le calculateur de bord fait partie du sous-système avionique, c’est le véritable cerveau de la plateforme du satellite. Il gère les fonctions vitales à bord, comme le contrôle d’attitude et de l’orbite, l’exécution des télécommandes reçues du sol, la gestion et le renvoi vers le sol des télémesures des équipements, la génération et la distribution de la synchronisation, les détections de pannes...

Déjà opérationnel sur le satellite d’observation de nouvelle génération SPOT 6, lancé en septembre 2012, OSCAR est également prévu pour d’autres applications européennes comme SPOT 7, le satellite espagnol SEOSAT, le programme d’exportation au Kazakhstan et la mission Sentinel 5 Precursor de l’ESA.

OSCAR est déjà opérationnel sur le satellite d’observation de nouvelle génération SPOT 6, lancé en septembre 2012

OSCAR bénéficie des dernières innovations. Il utilise en particulier pour la première fois le « System-on-a-chip » (SCOC3), développé par Airbus Defence and Space. Ce composant, l’équivalent du microprocesseur pour un ordinateur, tire profit des technologies électroniques les plus récentes, lui permettant d’intégrer dans un seul et même composant toutes les fonctions du calculateur de bord. Ceci représente un gain de masse, d’encombrement et de consommation électrique très significatif pour le calculateur. OSCAR ne pèse que 4,9 kg, ne consomme pas plus de 15 W, tout en offrant une puissance de calcul sans comparaison avec celle de la génération précédente. Les ressources offertes par OSCAR permettent de mettre en œuvre des algorithmes de contrôle et des stratégies de gestion du satellite de plus en plus performants.

www.astriumequipment.com

SatelliteTechnologieSatellites EquipmentEquipements