Airbus Defence and Space

Succès du lancement du satellite ALSAT-2A

Des images de très haute qualité pour l’Algérie

ALSAT-2A, conçu et construit par Airbus Defence and Space, a été lancé ce matin à 05h52 (heure française) par la fusée indienne PSLV depuis la base de lancement de Sriharikota pour le compte de l’agence spatial algérienne (ASAL). ALSAT-2 est le premier satellite d’observation de la Terre de la famille AstroSat100. Il intègre la plate-forme Myriade et la nouvelle génération d’instruments optiques NAOMI développées également par Airbus Defence and Space.

Le contrat prévoit la conception et le développement de deux satellites identiques : le premier, ALSAT-2A, a été construit, intégré et testé chez Airbus Defence and Space. Le second, ALSAT-2B, doit être intégré en Algérie par les ingénieurs de l’ASAL. Le programme comprend également la mise en œuvre de deux segments sol de contrôle et d’un terminal image permettant la programmation et l’exploitation des satellites depuis le territoire algérien, ainsi qu’un programme de transfert de savoir faire et de support à la maitrise d’œuvre suivi par une trentaine d’ingénieurs algériens à Toulouse. Le premier segment sol de contrôle et le terminal image ont été installés à Ouargla pour être opérationnels dès le lancement d’ALSAT-2A. L’ASAL, responsable du programme et du lancement, assurera l’exploitation en orbite des satellites ALSAT-2. Airbus Defence and Space assure les opérations de mise à poste depuis un centre de contrôle installé au site de Toulouse.

ALSAT-2 permettra à l’Algérie d’obtenir des images de très haute qualité qui seront utilisées dans une large gamme d’applications : cartographie, gestion des ressources agricoles, hydriques, forestières, minières et pétrolières, lutte antiacridienne, gestion des catastrophes naturelles, aménagement du territoire.

Observation de la TerreALSAT-2Géo-Information