Airbus Defence and Space

« Un leadership exceptionnel »

Responsable scientifique au sein de la NOAA, Mitchell Goldberg a consacré plus de 30 années aux satellites de météorologie et de climatologie. Hormis ses nombreux prix, il est réputé pour sa gestion de la coordination scientifique internationale, notamment avec EUMETSAT.

Mitchell Goldberg  US National Oceanic and Atmospheric Administration Senior ScientistMitchell Goldberg

US National Oceanic and Atmospheric Administration Senior Scientist


Comment qualifieriez-vous les résultats de MetOp-A ?
Ce satellite a fournit une performance exceptionnelle. nous atteignons désormais une fiabilité de 95 % pour les prévisions à deux jours et de 75 % à cinq jours. Tous les instruments embarqués fonctionnent parfaitement et transmettent des données de grande qualité sur l’orbite de milieu de matinée. À présent, les Etats-Unis se fient entièrement à ce satellite pour ces informations cruciales.


Comment décririez-vous la coopération avec EUMETSAT ?
Cela fait des décennies que notre coopération est excellente. Mais à présent, avec les puissants satellites de télédétection européens, nous partageons les coûts. L’utilisation de plusieurs satellites garantit la solidité des données collectées pour l’ensemble des partenaires. Aux côtés des Etats-Unis, l’Europe fait preuve d’un leadership exceptionnel en matière de programme de satellite météorologique de longue haleine.

FC

MétéorologieClimat