Airbus Defence and Space

Volcan Merapi

TanDEM-X, construit par Airbus Defence and Space, fournit un modèle numérique d’élévation pour améliorer l’intervention en cas d’urgence

Les autorités et les équipes de secours indonésiennes intervenant dans les environs du Merapi ont reçu un ensemble de données précieuses, à prendre en considération lors de leurs processus de prise de décision et d’organisation : un modèle numérique d’élévation (MNE) ultra-précis et des plus moderne, généré à partir des données radar de la mission satellite TanDEM-X.

En novembre dernier, le Centre Aérospatial Allemand (DLR) et les Services de géo-information d’Airbus Defence and Space, partenaires dans la mission TanDEM-X, ont été capables de fournir un MNE TanDEM-X grâce aux informations collectées par les satellites jumeaux TerraSAR-X et TanDEM-X le 15 octobre. Ultra-moderne, ce MNE, qui montre le volcan quelques jours à peine avant sa première éruption le 26 octobre, intéresse au plus haut point les autorités en charge de l’organisation et de la direction des évacuations et des mesures préventives sur le terrain.

En activité depuis plus de 10 000 ans, le Merapi est l’un des plus grands et des plus dangereux volcans au monde. Depuis le 26 octobre, plusieurs éruptions violentes ont été observées et les experts présents sur le site en prévoient de nouvelles. Les autorités ont fait évacuer plus de 370 000 personnes sur un périmètre de 20 km autour du volcan et sont prêtes élargir cette zone si besoin est.

Toujours en phase de mise en service, les données obtenues grâce à la mission TanDEM-X ne sont encore que purement expérimentales. Toutefois, une excellente précision relative avec une erreur verticale moyenne de 1,6 m pour une résolution horizontale de 12 m pourrait être atteinte.

Plus d’informations sur les modèles d’élévation.

Observation de la TerreImagerieTanDEM-X