Airbus Defence and Space

Exploration de l'Univers Actualités

Venus Express

Toujours au top six ans après son lancement

Luminescence atmosphérique d’oxygène autour de Vénus, observée par Venus Express © ESADepuis son lancement le 9 novembre 2005, Venus Express continue d’exceller. Conçue pour une durée de mission initiale de deux ans, en comptant son voyage de six mois jusqu’à Vénus, la sonde a bouclé sa 2000ème révolution de l’Etoile du Berger le mois dernier, quelques temps avant son anniversaire. Parmi ses nombreuses découvertes, Venus Express a récemment décelé la présence d’une couche d’ozone autour de cette planète.

Image composite UV-IR de Vénus © Observatoire de Paris (R.Hueso, Univ. Bilbao)

Venus Express a été la première mission lancée par l’Europe spatiale vers notre planète sœur, et la première sonde dédiée à l’analyse globale de l’atmosphère de Vénus. Ce projet, piloté depuis Toulouse par Airbus Defence and Space, pour le compte de l’Agence spatiale européenne, a mobilisé plus de 150 personnes de la société dans ses quatre pays d’implantation. En partie grâce à la réutilisation de technologies et d’instruments développés auparavant pour les sondes Mars Express et Rosetta, le programme Venus Express a été la mission scientifique la plus rapide, en termes de délais de développement,, avec seulement 33 mois entre le démarrage du programme et la mise à disposition de la sonde, contre 48 pour Mars Express. Cependant, il a fallu redéfinir profondément certaines parties critiques de la sonde, comme notamment son système de contrôle thermique, afin de répondre aux exigences spécifiques de la mission et de l’environnement vénusien.

Venus Express Cleanroom 2005

Dans un e-mail annonçant la 2000ème orbite de la sonde, adressé à toutes les personnes ayant contribué à ce projet, Håkan Svedhem, scientifique de l’ESA sur le projet Venus Express, a déclaré : « Félicitations à vous tous, qui avez participé de près ou de loin à cette mission remarquable. La sonde fonctionne à merveille et l’analyse des données transmises nous livre des résultats de plus en plus passionnants, qui ont déjà donné lieu à 72 publications scientifiques cette année, bien plus que les années précédentes ».

Découvrez l’avancée des découvertes sur le mini-site de l’ESA consacré à Venus Express : http://www.esa.int/esaMI/Venus_Express/index.html

Les questions auxquelles Venus Express contribue à répondre

Comment fonctionne la dynamique globale complexe de la planète ?
Quelle est la cause de la rotation atmosphérique ultrarapide et de la violence des vents ?
Comment est maintenu le double vortex atmosphérique au niveau des pôles ?

Comment fonctionne la nébulosité ?
Comment se forment et évoluent les nuages et les brumes à différentes altitudes ?
Quelle est l’origine des mystérieux marqueurs ultraviolets au sommet de la masse nuageuse ?

Quels processus gouvernent l’état chimique de l’atmosphère ?

Quel est le rôle joué par « l’effet de serre » dans l’évolution globale du climat vénusien ?

Comment sont régis les processus d’échappement au sein de l’atmosphère ?

Existe-t-il des cycles d’eau, de dioxyde de carbone et d’acide sulfurique sur Vénus ?

Quelle est la cause de la résurgence des volcans sur Vénus il y a 500 millions d’années ?

Pourquoi certaines régions de la surface réfléchissent-elles à ce point les radars ?

Y a-t-il actuellement une activité volcanique ou sismique sur la planète ?

Venus ExpressExploration spatiale