Airbus Defence and Space

Accostage réussi : Première mondiale pour Airbus Defence and Space

« C’est la première fois qu’un véhicule spatial réalise un rendez-vous totalement automatique » s’est réjouit François Auque, PDG d’Airbus Defence and Space depuis le centre de contrôle de l’ATV de Toulouse. « L’Europe est à présent bel et bien à bord de l’ISS. » ...

Toulouse, le 3 avril 2008 - « C’est la première fois qu’un véhicule spatial réalise un rendez-vous totalement automatique » s’est réjouit François Auque, PDG d’Airbus Defence and Space depuis le centre de contrôle de l’ATV de Toulouse. « L’Europe est à présent bel et bien à bord de l’ISS. »

Trois succès mondiaux en 2 mois pour Airbus Defence and Space

Avec l’arrimage de Columbus à l’ISS le 11 février, le lancement de l’ATV par une nouvelle version d’Ariane 5 le 9 mars et maintenant son accostage à la station spatiale, Airbus Defence and Space vient de remporter trois succès éclatants. Airbus Defence and Space devient un partenaire industriel incontournable de l’ISS dans le cadre des programmes de l’Agence spatiale européenne (ESA).

Ce succès renforce la position unique d’ Airbus Defence and Space en tant que maître d’œuvre de systèmes spatiaux en Europe. L’architecture de l’ATV est complexe en raison des exigences de sécurité inhérentes au vol habité. Elle intègre par ailleurs des équipements et des technologies uniques et dont l’utilisation constitue une première mondiale :

  • la technologie de navigation par GPS relatif, qui filtre les données brutes reçues de récepteurs GPS installés à bord de l’ATV et de l’ISS, pour élaborer des informations de position et de vitesse de très grande précision.
  • les senseurs optiques de navigation (vidéomètre et télégoniomètre) développés dans le cadre du programme ATV et utilisant des faisceaux laser.

Une partie de ce succès est également du aux logiciels de vol développés par Airbus Defence and Space. En charge de la gestion du véhicule, le logiciel principal (FAS, Flight Application Software) représente plus d’1 million de ligne de code. Le logiciel MSU (Monitoring and Safing Unit software) prenant le contrôle du véhicule ATV en cas de contingence, est le premier logiciel de « catégorie A » (ie. ayant subi un processus de validation explorant toutes ses branches logicielles) développé en Europe pour un programme spatial. Depuis sa validation il y a près de deux ans, il n’a eu à subir aucune modification ce qui témoigne de la qualité du développement.

Le vol de l’ATV Jules Verne représente donc la première utilisation opérationnelle au monde sur un véhicule automatisé d’un système de navigation à base de GPS relatif et de senseurs optiques de rendez-vous orbital.

Airbus Defence and Space et l’ISS au-delà du Jules Verne

« Ce troisième succès n’est qu’une nouvelle étape. L’arrimage du Jules Verne ouvre la voie vers de futures adaptations du produit ATV. La conception de l’ATV permet d’envisager des évolutions d’utilisation comme la capacité de ramener sur Terre des expériences, des équipements ou des personnes» a déclaré François Auque, PDG d’Airbus Defence and Space depuis le centre de contrôle de l’ATV à Toulouse. « Il est de la plus haute importance que le développement de tels systèmes constitue l’un des points forts de la prochaine conférence ministérielle de l’ESA qui se tiendra d’ici à la fin de l’année 2008 ».

L’ATV devrait maintenant rester amarré quatre mois à l’ISS. Les astronautes vont transférer le fret et l’ATV fera plusieurs manœuvres de rehaussement de la station. En fin de mission, il sera chargé de déchets, sera désarrimé, désorbité et viendra brûler dans les hautes couches de l’atmosphère.

Airbus Defence and Space est une filiale d’AIRBUS Group dédiée aux systèmes et services spatiaux civils et militaires. En 2007, Airbus Defence and Space a réalisé un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros avec près de 12 000 employés en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas. Ses trois principaux domaines d’activité s’articulent autour d’ Airbus Defence and Space pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, Airbus Defence and Space pour les satellites et les systèmes sol, et de sa filiale à 100 % Airbus Defence and Space pour le développement et la fourniture des services satellitaires.

AIRBUS Group est un leader mondial de l’aérospatiale, de la défense et des services associés. En 2007, AIRBUS Group a enregistré un chiffre d’affaires de 39,1 milliards d’euros avec un effectif de plus de 116 000 personnes.

 

Contacts presse :

Matthieu Duvelleroy (Airbus Defence and Space FR) Tel: +33 (0) 1 77 75 80 32

Jeremy Close (Airbus Defence and Space UK) Tel: +44 (0)1 438 77 3872

Robert Klarner (Airbus Defence and Space GER) Tel: +49 (0) 89 607 29821

Francisco Lechón (Airbus Defence and Space ESP) Tel: +34 (0) 91 586 37 41

ISSStation spatiale internationaleATV