Airbus Defence and Space

Achat par Airbus Defence and Space de la société Satellite Technology Limited

Stevenage et Guildford, le 13 janvier 2009  - Airbus Defence and Space, leader spatial européen, a racheté la société Surrey Satellite Technology Limited (SSTL). SSTL est la branche innovante de l’Université du Surrey, spécialisée dans la conception et la fabrication de petits satellites et de sous-systèmes. Approuvée par la Commission européenne en décembre 2008, cette acquisition a été annoncée aujourd’hui par Louis Gallois, CEO d’AIRBUS Group, à l’occasion de sa réunion de janvier avec la presse.

  • Airbus Defence and Space acquiert la société Surrey Satellite Technology Limited (SSTL), leader mondial de la fabrication de petits satellites
  • Acquisition approuvée par la Commission européenne
  • SSTL restera néanmoins une entreprise indépendante et une enseigne à part entière
Colin Paynter, CEO d’Airbus Defence and Space au Royaume-Uni a déclaré « L’acquisition de SSTL est une excellente nouvelle. L’industrie spatiale britannique est maintenant en position forte. Airbus Defence and Space détient un carnet de commandes confortable et recrute ingénieurs, scientifiques et techniciens pour fabriquer des satellites scientifiques, de télécommunications, d’observation de la Terre, et de navigation Ce rachat viendra compléter l’offre d’Airbus Defence and Space grâce à l’expertise de SSTL en matière de petits satellites et sa méthode originale de développement de nouveaux marchés dans le secteur spatial.»

Le Professeur Sir Martin Sweeting, Président exécutif de SSTL, a ajouté : « Cette acquisition est essentielle pour SSTL. Elle nous permettra à la fois de lancer nos projets futurs et de développer notre investissement R&D en matière de nouvelles technologies compétitives. L’intégration de SSTL au leader spatial européen renforcera considérablement sa position sur le marché ».

SSTL rejoint le périmètre d’Airbus Defence and Space suite à la décision de l’Université du Surrey de céder sa part majoritaire de 85 % dans le capital du constructeur de petits satellites. SSTL restera toutefois une société britannique indépendante et une enseigne à part entière qui conservera son approche unique à l’espace tout en accédant à des ressources plus importantes, nécessaires à la croissance de l’entreprise. Pour sa part, Airbus Defence and Space profitera de la consolidation de ses liens avec l’Université du Surrey pour soutenir la formation et le développement du personnel, pour renforcer la coopération et élargir la recherche en matière de technologies et systèmes spatiaux.

SSTL a bâti sa réputation mondiale dans le domaine des petits satellites grâce au développement de technologies innovantes qui ont permis de réduire le coût de missions spatiales opérationnelles en proposant des applications mondiales concrètes, telles que GIOVE-A, en fournissant une validation en orbite du programme Galileo, et les constellations RapidEye et DMC, pour lesquelles SSTL a fourni des services commerciaux d’observation de la Terre. L’entreprise a récemment ajouté une petite plate-forme géostationnaire à son portefeuille de produits, ainsi que des systèmes d’imagerie haute résolution destinés aux applications de petits satellites.

Airbus Defence and Space compte parmi les leaders mondiaux du domaine spatial grâce à son expertise en matière de transport spatial, véhicules spatiaux et services satellitaires. L’entreprise assure notamment la maîtrise d’œuvre de nombreux programmes phare, parmi lesquels le lanceur Ariane 5, le laboratoire spatial Columbus et le véhicule de transfert automatique ATV pour la Station spatiale internationale (ISS), ainsi que de grands satellites géostationnaires de télécommunications et le système de télécommunications sécurisées Skynet 5 au profit du ministère britannique de la Défense (MoD). SSTL viendra compléter les capacités spatiales existantes d’Airbus Defence and Space dans les domaines du transport spatial, des satellites et des services.

Aux termes de cet accord d’acquisition capitalistique, SSTL sera détenu par Airbus Defence and Space N.V. aux Pays-Bas.

Cette acquisition consolidera à long terme la collaboration en matière de recherche entre l’Université du Surrey et Airbus Defence and Space, et renforcera la capacité de pointe de l’Université en matière de recherche spatiale. Ce rachat confortera en outre la présence déjà importante de la ville de Guildford et de la région sud-est de l’Angleterre au sein des industries aéronautique et spatiale, créant ainsi un pôle d’excellence en technologie spatiale. La région bénéficiera ainsi de l’engagement du gouvernement à investir dans l’industrie spatiale britannique.

 

A propos d’Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space est une filiale d’AIRBUS Group dédiée aux systèmes et services spatiaux civils et militaires. En 2007, Airbus Defence and Space a réalisé un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros avec 12 000 employés en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas. Ses trois principaux domaines d’activité s’articulent autour d’Airbus Defence and Space pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, Airbus Defence and Space pour les satellites et les systèmes sol, et de sa filiale à 100 % Airbus Defence and Space pour le développement et la fourniture des services satellitaires. Au Royaume-Uni, Airbus Defence and Space emploie plus de 2500 ingénieurs spatiaux, scientifiques et techniciens.

AIRBUS Group est un leader mondial de l’aérospatiale, de la défense et des services associés. En 2007, AIRBUS Group a enregistré un chiffre d’affaires de 39,1 milliards d’euros avec un effectif de plus de 116 000 personnes.

 
A propos de SSTL

Surrey Satellite Technology (SSTL) développe des technologies d’avant-garde dans l’optique de faire évoluer l’économie du secteur spatial en proposant des missions satellitaires économiques dans des délais restreints. Leader mondial en matière de conception, fabrication et exploitation de petits satellites ultra performants pour le marché international, l’entreprise s’appuie sur une expérience de plus d’un quart de siècle et compte 32 missions à son actif.

SSTL emploie 300 personnes dans le cadre de missions interplanétaires, de satellites en orbite terrestre basse (LEO), moyenne (MEO) et géostationnaire (GEO), de plates-formes clé en main, de sous-systèmes satellitaires et de systèmes optiques éprouvés dans l’espace. L’entreprise propose également des services de transfert de savoir-faire, de formation et de conseil, et mène des études au profit de l’ESA, la NASA et de clients commerciaux en matière de conception de plates-formes, analyse et planification de missions.

 

Contacts presse Airbus Defence and Space :

Jeremy Close (Airbus Defence and Space UK)              Tél. : +44 (0)1 438 77 3872

Matthieu Duvelleroy (Airbus Defence and Space FR)     Tél. : +33 (0) 1 77 75 80 32

Mathias Pikelj (Airbus Defence and Space GER)            Tél. : + 49 (0) 7545 89123

Francisco Lechón (Airbus Defence and Space SP)         Tél. : + 34 91 586 37 41

 

Contacts presse SSTL :

Robin Wolstenholme                         Tél. : +44 (0) 1 30 688 22 88

Stephen Ballard                                 Tél. : +44 (0) 1 30 688 22 88

 www.sstl.co.uk