Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space annonce le succès des essais en orbite de Galileo

Tout au long de la phase d’essais en orbite (IOT - In-Orbit Test) qui a duré environ deux mois, le satellite de navigation Giove-B a démontré son niveau de performances exceptionnel. Les ingénieurs d’Airbus Defence and Space, maître d’œuvre du satellite Giove-B, ont présenté les résultats des essais au Centre européen des recherches et technologies spatiales (ESTEC) basé à Noordwijk (Pays-Bas).

  • Le satellite Giove-B fournit des résultats précis obtenus dans l’espace
  • Les essais confirment la fiabilité du satellite et son aptitude à la phase de validation en orbite (IOV)

Noordwijk, le 3 juillet 08 –Tout au long de la phase d’essais en orbite (IOT - In-Orbit Test) qui a duré environ deux mois, le satellite de navigation Giove-B a démontré son niveau de performances exceptionnel. Les ingénieurs d’Airbus Defence and Space, maître d’œuvre du satellite Giove-B, ont présenté les résultats des essais au Centre européen des recherches et technologies spatiales (ESTEC) basé à Noordwijk (Pays-Bas). Les composants clés du système Galileo*, et notamment le nouveau générateur de signaux et l’horloge maser passive à hydrogène (Passive Hydrogen Maser) ont démontré leur capacité à répondre aux exigences de la mission, même pour des essais en conditions de temps réel. L’Agence Spatiale Européenne (ESA), maître d’ouvrage de la mission, a confirmé le succès de la phase d’essais lors de la revue des essais en orbite (In-Orbit Test Review - ITR) qui a eu lieu le 3 juillet 2008.

Reinhold Lutz, Senior vice-président d’Airbus Defence and Space en charge de la navigation, a déclaré : « Après avoir vérifié ses capacités réelles dans leurs moindres détails, nous pouvons à présent affirmer en toute confiance que le satellite Giove-B fonctionne et émet des données de façon parfaite. Les résultats fructueux de chacun des essais exécutés montrent que la plate-forme et sa charge utile sont prêtes à être mises en service. La qualité des signaux et la précision des horloges atomiques démontrent de la plus belle manière que la technologie Galileo apporte effectivement la valeur ajoutée que nous espérions de ce système. Notre client et nous-mêmes chez Airbus Defence and Space sommes également très fiers de ce système de navigation, le plus perfectionné au monde. Comme le confirment les essais, notre entreprise dispose désormais des compétences technologiques nécessaires pour passer à la phase de validation en orbite et poursuivre la réalisation du système jusqu’à ce qu’il soit entièrement opérationnel ».

Giove-B est le premier satellite à embarquer la véritable technologie destinée à Galileo, ce qui mènera directement à la phase de validation en orbite (IOV) du système de navigation par satellite européen. Ce satellite est équipé d’instruments et équipements standard entièrement nouveaux qui ont à présent fait leurs preuves de façon décisive dans l’espace.

L’un des deux composants-clés, le générateur de signaux, émet déjà des signaux standards définis pour Galileo. Les essais ont permis d’effectuer différents scénarios tels que le basculement entre la première et la deuxième chaîne d’instruments ou l’utilisation de différentes combinaisons de fréquences. Les antennes des récepteurs au sol sont utilisées pour enregistrer la qualité, la précision et la modulation des signaux.

Second élément-clé du satellite, la nouvelle horloge maser passive à hydrogène (Space Passive Hydrogen Maser, S-PHM), qui assure une chronométrie dix fois plus précise que les horloges atomiques au rubidium, a donné toute satisfaction. L’instrumentation du satellite Giove-B est configurée de telle sorte que la sortie de l’horloge atomique est transmise tout au long de la chaîne d’émission, générant des signaux de navigation dont l’exceptionnelle précision est la marque de fabrique du système Galileo.

La comparaison des essais effectués dans l’espace et des évaluations obtenues dans le cadre des essais au sol a produit un faisceau d’enseignements particulièrement précieux et les résultats obtenus par Giove-B sont entièrement conformes au cahier des charges du client. Airbus Defence and Space a maîtrisé les défis inhérents à la nouvelle génération de satellites de navigation. Le satellite Giove-B répond à toutes les exigences de stabilité opérationnelle sur une durée de 24 mois, remplissant ainsi sa mission d’élément conçu pour valider Galileo en orbite (Galileo In-Orbit Validation Element).

La mission de Giove-B se poursuit conformément au programme fixé. D’ici à 2010, quatre nouveaux satellites de navigation actuellement construits par Airbus Defence and Space entreront en service opérationnel dans l’espace dans le cadre de la phase de validation en orbite (IOV) du système.

Airbus Defence and Space fournit toutes les technologies et l’ensemble des prestations de service nécessaires au futur système de navigation par satellite européen. Le groupe a largement contribué à la conception d’une architecture système parfaitement intégrée et durable ; chargé de la conception du segment spatial et des installations au sol, il assurera avec ses partenaires le succès du programme de développement. L’étendue et l’excellence de son savoir-faire ont été reconnues par toutes les études système entourant ce programme.

  • Le système de navigation par satellite européen Galileo

Airbus Defence and Space est une filiale d’AIRBUS Group dédiée aux systèmes et services spatiaux civils et militaires. En 2007, Airbus Defence and Space a réalisé un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros avec 12 000 employés en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas. Ses trois principaux domaines d’activité s’articulent autour d’Airbus Defence and Space pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, Airbus Defence and Space pour les satellites et les systèmes sol et de sa filiale à 100 % Airbus Defence and Space pour le développement et la fourniture des services satellitaires. AIRBUS Group est un leader mondial de l’aérospatial, de la défense et des services associés. En 2007, AIRBUS Group a enregistré un chiffre d’affaires de 39,1 milliards d’euros avec un effectif de plus de 116 000 personnes.

 

Contacts presse :

Matthieu Duvelleroy (Airbus Defence and Space FR)Tél. : +33 (0)1 77 75 80 32

Jeremy Close (Airbus Defence and Space UK) Tél. : +44 (0)1 438 77 3872

Robert Klarner (Airbus Defence and Space ALL) Tél. : +49 89 607 29821

Francisco Lechón (Airbus Defence and Space ESP) Tél. : +34 91 586 37 41

NavigationGalileo