Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space débute les essais de CHEOPS, le premier traqueur d’exoplanètes européen

Airbus Defence and Space vient d’achever le modèle structurel du satellite CHEOPS (CHaracterising ExOPlanet Satellite).

Ce programme de caractérisation d’exoplanètes lancé par  l’Agence spatiale européenne (ESA) est la première mission européenne destinée à observer les transits d’exoplanètes autour d’étoiles déjà connues, grâce à une méthode de photométrie ultra haute précision.

Airbus Defence and Space, maître d’œuvre de la mission CHEOPS, lance maintenant la première série d’essais du satellite en Espagne. Des masses factices représentant les différents équipements du satellite ont été installées et le modèle thermomécanique de l’instrument a été intégré dans la structure de la plate-forme. Jusqu’à la fin de l’année, le modèle structurel sera soumis au processus de qualification mécanique. Une fois qualifié, il sera utilisé comme modèle de vol.

Dérivé de la famille de plates-formes AstroBus, CHEOPS est basé sur le modèle AstroBus-S. SPOT 6 et 7, KazEOSat-1, Sentinel-5 Precursor, PeruSat-1 et la deuxième génération de satellites MetOp sont autant d’autres missions basées sur la famille de plates-formes AstroBus.

Les travaux progressent rapidement et dans le respect du calendrier prévu. Pour cette première mission de classe S de l’ESA, les équipes d’Airbus Defence and Space en Espagne ont donné le maximum pour respecter les délais très serrés et pour rendre CHEOPS « paré au lancement » en décembre 2017.

CHEOPS est équipé d’un télescope Ritchey-Chrétien intégré à une petite plate-forme standard. Depuis son orbite terrestre basse, il observera pendant plus de trois ans et demi les étoiles lumineuses dotées d’un système planétaire à proximité du système solaire. L’un des principaux objectifs de CHEOPS consiste à déterminer le rayon de planètes dont la masse est déjà connue grâce aux études menées à partir d’observatoires terrestres. Il sera ensuite possible de déterminer leur taille et leur densité, et donc leur composition (rocheuse, gazeuse ou autre).

CHEOPS avait été sélectionné en octobre 2012 parmi 26 projets scientifiques. Son coût est estimé à 50 millions d’euros pour l’ensemble de la mission.

 

Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space est une division du groupe Airbus, née du regroupement des activités de Cassidian, Astrium et Airbus Military. Cette nouvelle division est le numéro un européen de l’industrie spatiale et de la défense, le numéro deux mondial de l’industrie spatiale et fait partie des dix premières entreprises mondiales du secteur de la défense. Elle réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 13 milliards d’euros avec un effectif de plus de 38 000 employés.

Contacts presse:

Gregory Gavroy      
+ 33 1 39 06 89 42             
gregory.gavroy@airbus.com

Astrid Emerit            
+ 33 1 39 06 89 43             
astrid.emerit@airbus.com

 

www.airbusdefenceandspace.com

CHEOPS (CHaracterising ExOPlanet Satellite)ExoplanètePlates-formes AstroBusESAAirbus Defence and Space