Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space est chargée par l’ESA de concevoir Ariane 6 et de poursuivre le développement d’Ariane 5 ME

• L’Agence spatiale européenne (ESA) vient de confier 108 millions d’euros de contrats de maîtrise d’œuvre à Airbus Defence and Space
• Ces contrats permettent le démarrage du programme Ariane 6, la poursuite du développement d’Ariane 5 ME (Midlife Evolution) et la recherche de synergies entre les deux lanceurs
• Airbus Defence and Space, maître d’œuvre du lanceur Ariane 5 depuis 2003, a acquis un savoir-faire unique en développant, en fabriquant et en livrant le lanceur commercial le plus fiable actuellement en service dans le monde

Le 30 janvier 2013 – L’Agence spatiale européenne (ESA) vient de confier à Airbus Defence and Space, numéro un européen de l’industrie spatiale, pour 108 millions d’euros de contrats de maîtrise d’œuvre portant sur les développements des lanceurs Ariane 6 et Ariane 5 ME. Ces contrats font suite aux décisions prises lors de la conférence ministérielle de l’ESA les 20 et 21 novembre 2012 à Naples.

Aux termes de ces contrats, Airbus Defence and Space va lancer les premières études de définition et de faisabilité du futur lanceur européen Ariane 6. Prévues pour six mois, ces études doivent préciser le concept et l’architecture retenus pour le lanceur Ariane 6 et permettront de figer les principales caractéristiques du nouveau lanceur avant la mise en œuvre de son développement industriel.

Les contours d’Ariane 6 sont d’ores et déjà définis : il s’agira d’une fusée modulable d’une capacité d’emport de 3 à 6,5 tonnes en orbite géostationnaire. Baptisée PPH, la configuration du lanceur comporte deux étages inférieurs à poudre et un étage supérieur cryogénique propulsé par le moteur réallumable Vinci®, mis au point par Snecma (Groupe Safran). Airbus Defence and Space doit maintenant étudier les différentes configurations PPH possibles et proposer la meilleure solution vis-à-vis des objectifs techniques et calendaires du programme, mais aussi respecter l’objectif budgétaire (70 millions d’euros par lancement) et le même impératif de fiabilité que pour Ariane 5.

Avec l’ensemble des partenaires industriels associés, Airbus Defence and Space va également poursuivre le développement d’Ariane 5 ME (Midlife Evolution). Cette version modernisée d’Ariane 5 apportera un gain de performance de 20% pour le même prix, soit une réduction de 20% du coût du kilo transporté par rapport au lanceur actuel. Les ministres des pays membres de l’ESA réunis à Naples ont confirmé son développement en vue d’un premier vol prévu en 2017 ou 2018. Airbus Defence and Space doit maintenant adapter le programme, conformément aux décisions prises lors de la conférence ministérielle de Naples, en prenant en compte les synergies avec le programme Ariane 6, tout en continuant à viser une date de mise en service au plus tôt.

Airbus Defence and Space va donc pouvoir organiser le développement des  éléments communs à Ariane 5 ME et à Ariane 6, parmi lesquels le moteur réallumable Vinci® qui devrait équiper l’étage supérieur des deux lanceurs et rechercher toutes les synergies possibles entre les deux programmes.

« L’Agence spatiale européenne vient de nous renouveler sa confiance en tant que maître d’œuvre avec la signature de ces contrats, qui font suite aux décisions prises lors de la dernière conférence ministérielle de l’ESA à Naples », s’est félicité Alain Charmeau, Président d’Airbus Defence and Space. « Les études pour le développement industriel d’Ariane 6 vont tracer la route de cette prochaine génération de lanceur. La fabrication d’Ariane 5 ME va commencer sans délais ; avec plus de trois ans de travail déjà accompli, nous sommes prêts pour le premier vol prévu dans cinq ans ».

Airbus Defence and Space est le maître d’œuvre du lanceur européen Ariane 5 depuis 2003. A ce titre, l’entreprise coordonne une chaîne industrielle regroupant plus de 550 entreprises (dont plus de 20% de PME) dans douze pays européens. Grâce à l’expertise développée et aux investissements mis en œuvre par la société depuis près de 10 ans, Ariane 5 est devenu le lanceur le plus fiable du marché mondial et a pu augmenter sa capacité d’emport de près d’une tonne en orbite géostationnaire.

 

 

A propos d’Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space est la première entreprise européenne de technologies spatiales et la troisième mondiale. En 2011, Airbus Defence and Space a réalisé un chiffre d’affaires de près de 5 milliards d’euros avec 18 000 employés, principalement en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas.

Airbus Defence and Space est la seule entreprise européenne qui couvre toute la gamme des systèmes et services spatiaux civils et militaires.

Ses trois principaux domaines d'activités sont Airbus Defence and Space pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, Airbus Defence and Space pour les satellites et les segments sol, et Airbus Defence and Space pour les solutions intégrées dans le monde entier, allant des satcoms et réseaux fixes et mobiles, commerciaux ou sécurisés, aux équipements et systèmes de transmission par satellite hautement sécurisés, et aux services de géo-information sur mesure.

Airbus Defence and Space est une filiale à 100 % du Groupe AIRBUS Group, leader mondial de l'aéronautique, de l'espace, de la défense et des services associés. En 2011, le Groupe - qui comprend Airbus, Airbus Defence and Space, Cassidian et Eurocopter - a dégagé un chiffre d'affaires de 49,1 milliards d'euros, avec un effectif de près de 133 000 personnes.

 

Contacts presse :

Gregory Gavroy (Airbus Defence and Space FR)                                          Tél. : +33 (0) 1 77 51 80 32

Jeremy Close (Airbus Defence and Space UK)                                             Tél. : +44 (0)1 438 77 3872

Mathias Pikelj (Airbus Defence and Space ALL)                                         Tél. : +49 (0) 7545 8 9123

Francisco Lechón (Airbus Defence and Space ESP)                                    Tél. : +34 91 586 37 41

www.space-airbusds.com

ArianeAriane 5 ME