Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space étend la zone de test ultramoderne de son rover martien

• Cet espace de 30 x 13 mètres facilitera le développement final d’un système de navigation autonome du rover ExoMars
• L’environnement simulé de Mars reproduit les conditions de la planète rouge avec 300 tonnes de sable

Airbus Defence and Space a inauguré aujourd’hui une nouvelle zone de test ultramoderne de l’environnement martien (Mars Yard). L’inauguration a eu lieu sur son site de Stevenage, en présence de Vince Cable, Secrétaire d’Etat britannique à l’Innovation, David Parker, Directeur général de l’Agence spatiale britannique (UK Space Agency), et Alvaro Giménez, Directeur Science et Exploration robotique de l’Agence spatiale européenne (ESA).

Le premier rover martien de l’Europe aura la capacité inédite de parcourir de façon autonome jusqu’à 70 mètres par jour, sans le guidage du centre de contrôle au sol. Cette extension du « Mars Yard » offre un environnement réaliste et représentatif de la planète rouge, qui permet à l’équipe de Guidage, Navigation et Contrôle (GNC) du projet de rover ExoMars de finaliser le système ultra sophistiqué de navigation autonome.

A cette occasion, Alvaro Giménez a déclaré: « Une installation de cette qualité nous permet de développer des systèmes de navigation sophistiqués pour “apprendre” au rover martien à se déplacer de façon autonome sur la planète rouge. C’est un acquis exceptionnel pour l’équipe du rover ExoMars comme pour les futures missions ».

Vince Cable a ajouté : « Le rover ExoMars représente le meilleur de la haute technologie industrielle britannique. Les technologies développées pour ce programme, comme le système autonome de navigation, les nouveaux matériaux et techniques ont également un impact important pour d’autres secteurs industriels, contribuant à les maintenir à la pointe de la technologie.

Savoir que la prochaine mission européenne vers Mars est élaborée en Grande-Bretagne  est non seulement enthousiasmant mais il est également extrêmement encourageant de voir que nos investissements au sein de l’Agence spatiale européenne créent des emplois au Royaume-Uni».

Colin Paynter, Head of Airbus Defence and Space au Royaume-Uni a commenté : « ExoMars est un programme extrêmement fascinant. Ce nouvel espace nous rapproche un peu plus du lancement ».

Cette extension de 30 x 13 mètres contient 300 tonnes de sable spécialement sélectionné, et est spécifiquement conçue pour représenter le plus fidèlement possible l’environnement de Mars.

Les murs, portes et surfaces intérieures sont tous recouverts d’un revêtement brun-rouge, semblable au sol de Mars. L’installation comporte également une grande fresque du paysage martien - des caractéristiques qui garantissent que les caméras de navigation du rover observent un paysage aussi réaliste que possible.

Le Mars Yard servira jusqu’au lancement et continuera d’être utile après l’atterrissage du rover sur la surface de Mars en 2019, pour traiter d’éventuels problèmes en simulant la situation sur Terre. La fabrication du modèle de vol du rover débutera en 2015 après la construction d’une salle blanche à la pointe de la technologie sur le site Airbus Defence and Space de Stevenage, spécialement dédiée aux missions interplanétaires, avant le lancement en 2018.

 

A propos d’Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space est une division du groupe Airbus, née du regroupement des activités de Cassidian, Airbus Defence and Space et Airbus Military. Cette nouvelle division est le numéro un européen de l’industrie spatiale et de la défense, le numéro deux mondial de l’industrie spatiale et fait partie des dix premières entreprises mondiales du secteur de la défense. Elle réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 14 milliards d’euros avec un effectif de quelque 40 000 employés.

Contacts presse:

Gregory Gavroy         + 33 1 77 51 80 32                  gregory.gavroy@astrium.eads.net

Astrid Emerit               + 33 1 77 51 80 36                astrid.emerit@astrium.eads.net

 

Broadcast Room

ExoMarsAirbus Defence and SpaceMars