Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space fournit un processeur numérique pour satellites à NEC

Le premier processeur de troisième génération livré à un client à l’étranger

Airbus Defence and Space, le numéro deux mondial en matière de technologie spatiale, a fourni à NEC Corporation (Japon) le premier processeur numérique de la très performante troisième génération ; il est destiné à un satellite de télécommunication. La livraison du deuxième processeur est prévue pour septembre 2014.

L’entreprise affiche 25 ans d’expérience dans la conception, le développement et la fabrication de processeurs numériques de signaux pour satellites de télécommunication. Les processeurs numériques permettent d’exploiter plus efficacement les bandes de fréquence existantes de sorte que les exploitants de satellites peuvent servir un plus grand nombre de clients, ce pour la meilleure qualité de signal possible.
Les travaux de développement des équipes à Stevenage et Portsmouth dans le courant des années 90 a abouti à la signature d’un contrat portant sur les processeurs numériques de signaux destinés aux satellites Inmarsat 4. Les processeurs des satellites Inmarsat 4 lancés au milieu des années 2000 effectuent mille milliards d’opérations à la seconde et permettent à l’entreprise Inmarsat d’offrir de nouveaux services de données à haut débit.

Le satellite Alphasat d’Immarsat lancé en juillet 2013, doté de huit processeurs numériques de troisième génération d’Airbus Defence and Space, affiche une capacité de traitement des signaux supérieure aux trois autres satellites Immarsat 4 réunis. Grâce à ces processeurs qui sont capables de traiter au total dix mille milliards d’opérations à la seconde, Alphasat peut générer simultanément des centaines de rayons focalisés.

Airbus Defence and Space travaille actuellement au développement de la quatrième génération du processeur (Small Modular) dans le cadre d’un contrat de développement financé par l’entreprise elle-même, le Technology Strategy Board britannique et l’Agence spatiale européenne. Cette quatrième génération offrira encore plus de flexibilité aux exploitants de satellites et donc une meilleure évolutivité des systèmes travaillant sur la largeur de bande de 1 à 60 GHz. La qualification des processeurs de quatrième génération est prévue pour 2015. Ceux-ci seront dix fois plus performants que leurs prédécesseurs et permettront de ce fait aux exploitants de satellites de proposer un grand nombre de nouveaux services.



A propos de NEC

NEC Corporation est un acteur majeur de l’intégration des technologies informatiques et de réseaux. NEC répond aux exigences complexes et en permanente évolution des clients par le biais de technologies hautement avancées et une offre combinée unique en son genre de produits et de solutions. NEC s’appuie en la matière sur une expérience de longue date et l’emploi en synergie de l’ensemble des ressources de l’entreprise. NEC représente la compétence de plus de 100 ans d’expérience en matière d’innovation technologique au service de l’homme, de l’entreprise et de la société. Vous trouverez de plus amples informations en ligne sous : http://www.nec.com.


A propos d’Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space est une division du groupe Airbus, née du regroupement des activités de Cassidian, Astrium et Airbus Military. Cette nouvelle division est le numéro un européen de l’industrie spatiale et de la défense, le numéro deux mondial de l’industrie spatiale et fait partie des dix premières entreprises mondiales du secteur de la défense. Elle réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 14 milliards d’euros avec un effectif de quelque 40 000 employés.

Contact :

Jeremy Close
+ 44 14 38 77 38 72

Lothar Belz
+ 49 17 14 47 18 26

Processeur numériqueAirbus Defence and Space