Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space : la première livraison à la capsule Orion marque une nouvelle étape vers l’exploration habitée de l’Espace lointain

- Le premier modèle d’essai du module de service européen d’Orion sera soumis à des tests dynamiques menés par la NASA
- Le premier vol inhabité de la capsule Orion est prévu en 2018, ouvrant la voie à des missions habitées vers la Lune, et au-delà.

Airbus Defence and Space vient de livrer le premier modèle structurel d’essai (STA –structural test model) du module de service d’Orion (ESM – European Service Module) au centre d’essais de Plum Brook Station de la NASA, à Sandusky, Ohio (États-Unis). Ce composant est le premier d’une série de modules de service développés et construits par Airbus Defence and Space pour le compte de l’Agence spatiale européenne (ESA), dans le but de fournir la propulsion, l’alimentation électrique et les composants vitaux de la future capsule habitée Orion de la NASA.

« La livraison de ce module structurel d’essai représente un jalon important pour le programme Orion et pour Airbus Defence and Space. Nous sommes la première entreprise européenne à fournir un système vital destiné à une mission spatiale dont l’équipage est composé d’astronautes américains. Je suis fier que l’expertise inégalée que nos équipes ont acquise avec les missions réussies de l’ATV, soit ainsi reconnue et exploitée dans le cadre de missions habitées dans l’Espace lointain au cours des prochaines décennies », a déclaré François Auque, Directeur de Space Systems.

Après une série initiale d’essais statiques réalisés sur le site de Thalès Alenia Space à Turin, une série de tests dynamiques, indispensables à la construction du modèle de vol de l'ESM, va maintenant être effectuée par la NASA. Ces tests simulent les conditions, telles que les charges et contraintes, auxquelles sera soumis le module lors du lancement. Les résultats permettront par ailleurs de déterminer si les exigences en matière de structure et de masse sont conformes aux calculs et si le module de service répond aux normes de sécurité des équipages de la NASA. Le STA est une réplique identique du module de service Orion, dépourvue toutefois de ses fonctionnalités.

C’est la première fois que l’Europe fournit des composants clés dans le cadre d’une mission américaine d’exploration spatiale habitée lointaine. En décembre 2012, la NASA et l’ESA ont convenu de certifier le module de service européen en conjonction avec le nouveau vaisseau spatial américain Orion. Ce module s’appuie sur l’expérience acquise par Airbus Defence and Space lors de la conception et de la construction de l’ATV (Automated Transfer Vehicle), le véhicule de ravitaillement automatique de la Station spatiale internationale (ISS), réalisé pour le compte de l’ESA.

La capsule spatiale Orion permettra d’entreprendre des missions habitées vers la Lune, les astéroïdes et même l’Espace lointain. Lockheed Martin Space Systems développe et construit actuellement, pour le compte de la NASA, ce vaisseau spatial qui pourra accueillir au moins quatre astronautes. Le module de service ESM fournira la propulsion, l’alimentation électrique et les composants vitaux de la capsule.

Baptisée « Exploration Mission-1 », la première mission Orion inhabitée sera un vol circumlunaire avec retour sur Terre. L’objectif de cette première mission consiste à valider à la fois les performances de la capsule avant son utilisation pour le vol habité et celles du nouveau lanceur Space Launch System (SLS) de la NASA. Dans le cadre de la mission « Exploration Mission-2 », la capsule Orion devrait être lancée après 2020, emportant cette fois des astronautes à son bord.

 

Avis aux rédacteurs :

Vous pouvez télécharger photos, vidéos, animations, infographies et interviews sur notre espace de diffusion à l’adresse http://bcr.airbusdefenceandspace.com/bcr/

 

Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space est une division du groupe Airbus, née du regroupement des activités de Cassidian, Astrium et Airbus Military. Cette nouvelle division est le numéro un européen de l’industrie spatiale et de la défense, le numéro deux mondial de l’industrie spatiale et fait partie des dix premières entreprises mondiales du secteur de la défense. Elle réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 13 milliards d’euros avec un effectif de plus de 38 000 employés.

Contacts presse:

Gregory Gavroy         + 33 1 39 06 89 42                  gregory.gavroy@airbus.com

Astrid Emerit              + 33 1 39 06 89 43                 astrid.emerit@airbus.com

 

Orion ESM gallerie photos

 

Orion ESM Infographies

PDF TO DOWNLOAD ( 4 Languages )

 

www.airbusdefenceandspace.com

Orion MPCVESM - European Service ModuleNASAESAAirbus Defence and Space