Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space participe au premier vol en opération extérieure du SIDM en fournissant une nouvelle capacité satellitaire en Afghanistan

Le 17 février 2009, le drone de surveillance SIDM (Système Intérimaire de Drone MALE de l’armée de l’Air) a effectué son premier vol dans le cadre d’un déploiement sur un théâtre d’opérations extérieures.

  • Airbus Defence and Space met à disposition de l’Etat major des Armées une nouvelle bande passante civile disponible en Afghanistan
  • Airbus Defence and Space convainc un opérateur de reconfigurer l’un de ses satellites pour répondre au besoin militaire

Pour réaliser ses missions de protection des forces françaises, dans un rayon de plusieurs centaines de kilomètres, le SIDM a entre autre besoin de deux liaisons satellitaires en bande civile Ku : une liaison bas débit lui permettant d’être télécommandé depuis une station sol, une liaison haut débit pour transmettre en temps réel les données recueillies durant le vol (vidéos, photos).

Or, les demandes très importantes en capacités de communications par satellites de la part de nombreux ministères de la défense et de médias internationaux ont saturé le marché en Afghanistan.

C’est grâce à son portefeuille de contrats avec les grands opérateurs internationaux qu’ Airbus Defence and Space a été en mesure d’identifier la seule solution satellitaire compatible et accessible sur cette zone. Airbus Defence and Space a obtenu de la part d’un opérateur la reconfiguration d’un de ses satellites pour répondre aux besoins particuliers du SIDM.

Pour Eric Béranger, CEO d’Airbus Defence and Space « Ce premier vol du SIDM en opération extérieure est un grand succès pour Airbus Defence and Space et sa filiale London Satellite Exchange, étant donnée la difficulté rencontrée pour identifier et mettre en place rapidement une solution satellitaire compatible et disponible sur une zone saturée dans cette bande de fréquence. »

 

Dans le cadre du déploiement du SIDM en Afghanistan, Airbus Defence and Space fournit :

  • les capacités civiles de télécommunication par satellite en bande Ku,
  • l’ingénierie des liaisons satellitaires,
  • une hotline dédiée à ses clients défense 24h/24h. 

Airbus Defence and Space avait déjà fourni des services satellitaires similaires dans le cadre des essais en vol du programme de drone SIDM sur le territoire français. Airbus Defence and Space, maître d’œuvre du programme, a livré le SIDM à l’armée française en janvier 2009.

 

A propos d’Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space est une filiale d’AIRBUS Group dédiée aux systèmes et services spatiaux civils et militaires. En 2007, Airbus Defence and Space a réalisé un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros avec 12 000 employés en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas. Ses trois principaux domaines d’activité s’articulent autour d’ Airbus Defence and Space pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, Airbus Defence and Space pour les satellites et Airbus Defence and Space, filiale à 100 %, pour le développement et la fourniture des services satellitaires. 

AIRBUS Group est un leader mondial de l’aérospatiale, de la défense et des services associés. En 2007, AIRBUS Group a enregistré un chiffre d’affaires de 39,1 milliards d’euros avec un effectif de plus de 116 000 personnes.

 

Contacts presse :

Matthieu Duvelleroy (Airbus Defence and Space FR)                                 Tél. : +33 (0) 1 77 75 80 32

Jeremy Close (Airbus Defence and Space GB)                                           Tél. : +44 (0) 1438 773872

Mathias Pikelj (Airbus Defence and Space ALL)                                         Tél. : +49 (0) 7545 89123

Francisco Lechón (Airbus Defence and Space ESP)                                   Tél. : +34 91 586 37 41