Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space reçoit un contrat de l’Agence spatiale européenne (ESA) pour poursuivre le développement d’Ariane 5 ME

• Ce contrat d’un montant de 112 millions d’euros va permettre de réaliser la définition des nouveaux sous systèmes d’Ariane 5 ME
• Ariane 5 ME apportera une réduction de 20 % du coût par kilo transporté, grâce à un gain de performance de 20 % pour le même prix que le lanceur A5 ECA
• La phase finale du développement doit ensuite être engagée lors du prochain Conseil Ministériel de l’ESA prévu en novembre 2012

10 avril 2012 – Airbus Defence and Space, numéro un européen de l’industrie spatiale, vient de recevoir de la part de l’Agence spatiale européenne (ESA) un contrat, qui permet de poursuivre les activités de  développement du lanceur Ariane 5 Midlife Evolution (A5ME) en attendant les décisions des Etats membres de l’ESA lors du prochain Conseil au niveau Ministériel, prévu en novembre 2012.

Ariane 5 ME est un programme majeur de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) adopté lors du Conseil Ministériel en 2008 et destiné à moderniser le lanceur Ariane 5 actuel. Avec son concept « deux lanceurs en un », ce programme permettra de placer jusqu’à 12 tonnes en orbite géostationnaire, soit deux satellites de plus de cinq tonnes en un même vol.

Cette amélioration d’Ariane 5 consiste principalement à doter le lanceur d’un nouvel étage supérieur équipé du moteur cryotechnique Vinci® réallumable développé par Snecma (groupe Safran). La coiffe sera également rallongée de trois mètres pour permettre l’emport de charges utiles plus lourdes et plus volumineuses.

Ariane 5 ME aura ainsi une capacité de lancement supérieure de 20% par rapport aux actuelles Ariane 5 ECA et Ariane 5 ES et ce pour le même prix, ce qui correspond à une diminution du prix par kilo lancé de 20%. Cette maîtrise des coûts sera possible grâce à la plus-value qu’offre la maîtrise d’œuvre unique de bout en bout du lanceur Ariane 5, qu’Airbus Defence and Space exerce depuis 2003.

« Ce contrat, d’un montant de 112 millions d’euros, souligne la maturité du projet Ariane 5ME », a commenté Alain Charmeau, CEO d’Airbus Defence and Space.

« En tant que maître d’œuvre, Airbus Defence and Space continuera donc de coordonner le travail de plus d’une trentaine d’entreprises réparties dans toute l’Europe avec qui nous avons déjà réalisé des étapes majeures pour le développement de ce lanceur qui anticipe les besoins du marché commercial comme du marché institutionnel européen » .

Ce nouveau contrat, et la tranche d’activités complémentaires en cours de contractualisation permettront de poursuivre le développement d’Ariane 5 ME jusqu'à ce que le Conseil Ministériel de l’ESA, programmé en novembre 2012, décide de lancer les phases suivantes.

Un premier contrat de développement d’un montant de 150 millions d’euros avait été notifié par l’ESA à Airbus Defence and Space en décembre 2009 pour une période de deux ans.

En décembre 2011, l’ESA avait confirmé la validité du projet de lanceur Ariane 5 Midlife Evolution, suite à la revue de définition préliminaire. Plus d’une centaine d’experts européens, dans les différentes disciplines, ont validé la logique de développement et le jeu de spécifications des différents sous-systèmes.

L’acceptation de la Revue de Définition Préliminaire, commencée le 31 août 2011, était une étape majeure pour la validation du lanceur, en particulier de son nouvel étage supérieur, autorisant la poursuite du développement du programme Ariane 5 ME.

Enfin, le 12 mars dernier, Airbus Defence and Space et Air Liquide ont annoncé la création d´EuroCryospace, un partenariat stratégique dédié au développement et à la production des réservoirs cryogéniques, notamment celui de l´étage supérieur d´Ariane 5 ME dans une usine nouvellement créée à Brême. 

Une fois la décision des Etats membres connue fin 2012, Airbus Defence and Space et ses partenaires s'engagent à réaliser le vol de qualification d'Ariane 5 ME dès 2017 permettant à l'Europe de soutenir son accès à l'espace.

 

Cliquez sur le lien suivant pour découvrir l’animation de présentation d’Ariane 5 ME :

http://videos-fr.astrium.eads.net/#/video/iLyROoafzJvC  

 

A propos d’Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space est la première entreprise européenne de technologies spatiales et la troisième mondiale. En 2011, Airbus Defence and Space a réalisé un chiffre d’affaires de près de 5 milliards d’euros avec 18 000 employés, principalement en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas.

Airbus Defence and Space est la seule entreprise européenne qui couvre toute la gamme des systèmes et services spatiaux civils et militaires.

Ses trois principaux domaines d'activités sont Airbus Defence and Space pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, Airbus Defence and Space pour les satellites et les segments sol, et Airbus Defence and Space pour les solutions intégrées dans le monde entier, allant des satcoms et réseaux fixes et mobiles, commerciaux ou sécurisés, aux équipements et systèmes de transmission par satellite hautement sécurisés, et aux services de géo-information sur mesure.

 

Airbus Defence and Space est une filiale à 100 % du Groupe AIRBUS Group, leader mondial de l'aéronautique, de l'espace, de la défense et des services associés. En 2011, le Groupe - qui comprend Airbus, Airbus Defence and Space, Cassidian et Eurocopter - a dégagé un chiffre d'affaires de 49,1 milliards d'euros, avec un effectif de près de
133 000 personnes.

 

Contacts presse :

Gregory Gavroy (Airbus Defence and Space FR)                                                      Tél. : +33 (0) 1 77 75 80 32

Jeremy Close (Airbus Defence and Space UK)                                                         Tél. : +44 (0)1 438 77 3872

Mathias Pikelj (Airbus Defence and Space ALL)                                                       Tel.: +49 (0) 7545 8 9123

Francisco Lechón (Airbus Defence and Space ESP)                                                   Tél. : +34 91 586 37 41

 

www.space-airbusds.com 

Ariane 5 ME