Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space remporte l’étude de faisabilité du projet d’atterrisseur lunaire

Brême, le 5 juin 2009 - Airbus Defence and Space, leader européen du secteur aérospatial, s’est vu confier par l’Agence aérospatiale allemande (DLR) un projet d’expérimentation de futurs alunissages.

L’objectif de l’étude consiste à démontrer qu’il est techniquement possible de faire atterrir un robot en douceur et avec précision sur le satellite naturel de la Terre. Le savoir-faire unique d’Airbus Defence and Space constitue une base idéale à la préparation et à la réalisation technique d’une telle mission. Financée à hauteur d’un million d’euros sur neuf mois, l’étude permettra dans un premier temps de définir les exigences techniques auxquelles devra répondre un module lunaire de ce type. Dans un deuxième temps, il s’agira d’en confier le développement, la construction et les tests de simulation sur Terre.

  • L’Agence aérospatiale allemande (DLR) confie le projet à Airbus Defence and Space
  • Un démonstrateur permettra de tester sur Terre les futures technologies d’alunissage

Les difficultés d’un posé robotisé à la surface de la Lune résident principalement dans la précision et la souplesse requises, que devront permettre un système de propulsion complexe et un système de navigation optique autonome. « A ce jour, les technologies nécessaires à une telle manœuvre ne sont qu’en partie disponibles, les autres restant encore à développer », explique ce vendredi à Brême le Dr. Peter Kyr, responsable de l’étude, avant d’insister sur le fait qu’Airbus Defence and Space dispose, fort du succès de la mission ATV et du démonstrateur de vol PHOENIX, d’un savoir-faire unique en la matière.

La première phase de l’étude débutera courant juin pour une période de neuf mois. Au cours de la deuxième phase, le démonstrateur permettra de tester sur Terre les technologies et le système devant contrôler la souplesse et la précision du posé. Le projet prévoit des essais en vol à partir de 1500 m d’altitude, lors desquels seront testés les systèmes de propulsion, de détection et de navigation devant permettre une approche en douceur et l’évitement des obstacles. Les essais se dérouleront en Allemagne en un lieu qui devra également être déterminé au cours de l’étude. Ce programme offre ainsi à l’Allemagne une position clé dans le domaine des systèmes destinés aux futures missions européennes d’exploration lunaire. Le premier essai en vol du démonstrateur pourrait intervenir dès 2012. La conception du démonstrateur est cruciale en ce qu’elle préfigure le développement des activités de l’Europe autour des futures missions lunaires.

« Cette décision de confier la réalisation de l’étude à Airbus Defence and Space conforte notre compétence et notre expérience dans ce domaine stratégique. Les essais en vol de l’atterrisseur lunaire donneront l’avantage à l’Allemagne pour les futures missions d’alunissage, tant au niveau national qu’à l’échelle européenne. Ils mettront également l’Europe sur un pied d’égalité avec les autres puissances spatiales de la communauté internationale. Airbus Defence and Space joue donc dans ce cadre un rôle de tout premier plan », se félicite le Dr. Michael Menking, Senior Vice-President et directeur des systèmes orbitaux et de l’exploration spatiale.

En parallèle, Airbus Defence and Space poursuit sa coopération avec l’Institut du DLR pour les systèmes aérospatiaux de Brême dans le cadre de la construction d’un banc de simulation des atterrissages tant sur la Lune que sur Mars, tout en participant à une étude commandée par l’ESA sur le développement d’un système d’atterrissage. Principalement financées sur fonds propres, les activités de recherche et de développement de technologies permettant un atterrissage précis et en douceur offrent aujourd’hui à Airbus Defence and Space une position de chef de file au niveau européen dans ce domaine.

 

A propos d’Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space est une filiale d’AIRBUS Group dédiée aux systèmes et services spatiaux civils et militaires. En 2008, Airbus Defence and Space a réalisé un chiffre d’affaires de 4,3 milliards d’euros avec plus de 15 000 employés en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas. Ses trois principaux domaines d’activité s’articulent autour des divisions Airbus Defence and Space pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, Airbus Defence and Space pour les satellites et les systèmes sol, et de sa filiale à 100 % Airbus Defence and Space pour le développement et la fourniture des services satellitaires.

AIRBUS Group est un leader mondial de l’aérospatial, de la défense et des services associés. En 2008, AIRBUS Group a enregistré un chiffre d’affaires de 43,3 milliards d’euros avec un effectif de plus de 118 000 personnes.

 

Contacts presse :

Matthieu Duvelleroy (Airbus Defence and Space FR)                                  Tél. : +33 (0) 1 77 75 80 32

Ralph Heinrich (Airbus Defence and Space ALL)                                         Tél. : +49 (0) 89 607 33971

Daniel Mosely (Airbus Defence and Space UK)                                           Tél. : +44 (0)1 438 77 8180

Francisco Lechón (Airbus Defence and Space ESP)                                    Tél. : +34 91 586 37 41

LuneExploration spatiale