Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space remporte le contrat de conception des installations nucléaires de surface du projet Cigéo

Airbus Defence and Space remporte un contrat de 52,8 millions d’euros pour la conception des futures installations nucléaires de surface du Centre industriel de stockage géologique (Cigéo) étudié par l’Andra
• Si Cigéo est autorisé, les installations qui seront conçues par Airbus Defence and Space auront pour fonction la réception, le contrôle et la préparation des colis de déchets radioactifs avant leur stockage dans les installations souterraines
• Les installations devront être conçues pour opérer pendant 100 ans, tout en s’adaptant à l’évolution des technologies et en répondant aux exigences de réversibilité
• Airbus Defence and Space utilisera son expertise en matière de sites ultrasécurisés pour concevoir une installation répondant aux impératifs les plus stricts en matière de sûreté et de fiabilité

29 novembre 2013 – Airbus Defence and Space, numéro deux mondial des technologies spatiales, a signé, avec l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra), le contrat d’étude et de conception des installations nucléaires de surface du projet de Centre industriel de stockage géologique pour les déchets radioactifs de haute et de moyenne activité à vie longue (Cigéo). 
Ce contrat, d’un montant de 52,8 millions d’euros, prévoit une étude de quatre ans destinée notamment à aider l’Andra à réaliser le dossier de demande d’autorisation que l’Agence doit remettre en 2015. S’il est autorisé, Cigéo pourrait être mis en service en 2025 à la frontière des départements de la Meuse et de la Haute-Marne.
Aux termes de ce contrat, Airbus Defence and Space, mandataire et co-maître d’œuvre avec la société Tractebel Engineering et le cabinet Cardete Huet Architectes, va concevoir, dans leur intégralité, les installations nucléaires par lesquelles vont être contrôlés et conditionnés les colis de déchets radioactifs issus principalement des centrales nucléaires françaises. L’installation sera ainsi conçue pour recevoir, pendant une centaine d’années, environ 80 000 m3 de colis de déchets radioactifs 
selon des spécifications de sûreté nucléaire et de fiabilité draconiennes. L’installation devra également être capable de s’adapter aux évolutions technologiques et à l’exigence de réversibilité que prévoit le projet pendant 100 ans.
« Ces installations, dans le cadre du programme Cigéo, constitueront un complexe industriel exceptionnel par ses exigences, notamment en matière de sûreté et de fiabilité », précise Alain Charmeau, Président d’Airbus Defence and Space. « C’est notre expertise en matière d’études et de maîtrise d’œuvre de grands programmes publics, ainsi que notre capacité à concevoir et à réaliser des systèmes qui figurent parmi les réalisations humaines les plus fiables, qui explique pourquoi l’Andra a choisi Airbus Defence and Space et son équipe pour concevoir cette installation ».
Ce contrat s’inscrit dans le cadre de la loi française du 28 juin 2006, qui a chargé l'Andra de concevoir et d’implanter un centre de stockage réversible profond pour assurer la gestion sûre et à long terme des déchets radioactifs de haute activité (HA) et de moyenne activité à vie longue (MA-VL).
Ces déchets sont principalement issus du traitement du combustible usé des centrales nucléaires françaises. Il faut plusieurs centaines de milliers d’années pour que leur radioactivité décroisse, d’où la nécessité de mettre en place une solution de gestion qui assure la sureté de leur confinement, sur de très longues périodes de temps et sans nécessiter d’actions humaines.

 

A propos d’Airbus Defence and Space
Together, pioneering excellence
Airbus Defence and Space est la première entreprise européenne de technologies spatiales et la deuxième mondiale. 
Elle est la seule entreprise au monde à couvrir la gamme complète des systèmes, équipements et 
services spatiaux civils et militaires.
En 2012, Airbus Defence and Space a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 5,8 milliards d’euros avec 18 000 employés dans le 
monde entier.
Ses trois principaux domaines d’activité s’articulent autour des divisions Airbus Defence and Space, 
maître d’œuvre européen pour les lanceurs, les systèmes orbitaux et l’exploration spatiale ; Airbus Defence and Space 
Satellites, l’un des principaux fournisseurs de solutions de systèmes satellitaires, tels que satellites, 
segments sol, charges utiles et équipements ; et Airbus Defence and Space, partenaire de services spatiaux pour les 
missions critiques, et fournisseur de solutions fixes et mobiles complètes couvrant les satcoms et réseaux 
commerciaux sécurisés, ainsi que les services sur mesure de géo-information pour le monde entier.
Airbus Defence and Space est une filiale à 100 % du Groupe AIRBUS Group, leader mondial de l'aéronautique, de l'espace, de la 
défense et des services associés. En 2012, le Groupe - qui comprend Airbus, Airbus Defence and Space, Cassidian et 
Eurocopter - a réalisé un chiffre d'affaires de 56,5 milliards d'euros, avec un effectif de plus de 140 000 
personnes.
Contact presse :
Gregory Gavroy Tél. : +33 (0) 1 77 51 80 32
Pour plus d’informations sur Airbus Defence and Space
Centre de presse http://www.space-airbusds.com/fr/centre_presse-k4s/
Broadcast Room www.space-airbusds.com/en/press_centre/broadcast-room.html
RSS www.space-airbusds.com/fr/centre_presse_kp9.xml
YouTube www.youtube.com/user/astriumtv
www.space-airbusds.com