Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space signe un avenant de 60 M€ avec l’ESA et ses partenaires de l’équipe de propulsion conjointe Avio SpA et SNECMA pour le moteur HTE (High Thrust Engine) du futur lanceur européen

Salon du Bourget, le 22 juin 2011 - Airbus Defence and Space, première entreprise européenne en matière de technologies spatiales, a signé un avenant de 60 millions d’euros permettant de continuer à préparer la technologie de propulsion de prochaine génération. L’avenant a été signé avec l’Agence spatiale européenne (ESA) et ses partenaires du consortium de propulsion Avio SpA (Italie) et SNECMA (Groupe SAFRAN - France). Ce contrat s’inscrit dans le cadre du programme communautaire FLPP (Future Launchers Preparatory Programme) de l’ESA. Les activités ont débuté en 2007 et cumulé depuis une valeur supérieure à 100 millions d’euros.

Cet avenant fait suite à la revue des exigences systèmes SRR (System Requirement Review), en mai 2011, qui a été concluante. Il couvre les importantes phases suivantes de développement devant conduire, d’ici mi-2013, aux revues de définition préliminaire (PDR) du moteur et des sous-systèmes du démonstrateur de propulseur du premier étage du lanceur NGL (Next Generation Launcher). Ce démonstrateur vise à maximiser la maturité des technologies clés mises au point par 14 entreprises de neuf pays européens.

Airbus Defence and Space est responsable de la chambre de combustion et, conjointement avec SNECMA, de la conception de la préchambre du démonstrateur. Toutes les technologies de base de cet ensemble ont déjà fait l’objet d’essais expérimentaux préliminaires au cours de ces dernières années. Au titre de l’actuel avenant contractuel de 60 millions d’euros, la configuration conceptuelle finale du démonstrateur devrait désormais être figée par Airbus Defence and Space par le biais de tests d’allumage réels sur un banc à échelle réduite. De la réussite de ces essais dépendra l’issue des PDR des sous-systèmes de combustion, prévues pour la mi-2013.

Le projet NGL fait partie du programme FLPP de l’ESA, qui vise à préparer tous les aspects techniques et organisationnels d’une proposition qui sera présentée lors de la prochaine conférence ministérielle de l’ESA en 2012.

 

A propos d’Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space est la première entreprise européenne en matière de technologies spatiales. C’est la filiale à 100% d’AIRBUS Group dédiée aux systèmes et services spatiaux civils et militaires. En 2010, Airbus Defence and Space a réalisé un chiffre d’affaires de 5 milliards d’euros. L’entreprise compte plus de 15 000 employés à travers le monde, essentiellement en France, Allemagne, Royaume-Uni, Espagne et Pays-Bas.

Ses trois principaux domaines d’activité s’articulent autour des divisions Airbus Defence and Space pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, Airbus Defence and Space pour les satellites et les systèmes sol, et Airbus Defence and Space pour des solutions intégrées pour les satcoms et réseaux commerciaux sécurisés, des équipements de communication par satellite de haute sécurité, des produits et services sur mesure de navigation et de géo-information pour le monde entier.  

AIRBUS Group est un leader mondial de l'aéronautique, de l'espace, de la défense et des services associés. En 2010, le Groupe – qui comprend Airbus, Airbus Defence and Space, Cassidian et Eurocopter – a dégagé un chiffre d'affaires de 45,8 milliards d'euros, avec un effectif de près de 122 000 personnes.

 

Contacts presse :

Gregory Gavroy (Airbus Defence and Space FR)                                         Tél. : +33 (0) 1 77 75 80 32

Daniel Mosely (Airbus Defence and Space GB)                                          Tél. : +44 (0) 1438 778180

Ralph Heinrich (Airbus Defence and Space ALL)                                        Tel. : +49 (0) 89 607 33971

Francisco Lechón (Airbus Defence and Space ESP)                                   Tél. : +34 91 586 37 41

www.space-airbusds.com