Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space signe un nouveau contrat avec l’ESA pour l’exploitation de l’ISS

• Ce contrat de 195 millions d’euros couvre la période 2013-2014

• Ce nouveau contrat confirme le rôle de premier plan d’Airbus Defence and Space dans le fonctionnement et l’exploitation de la Station spatiale internationale (ISS) et sa collaboration fructueuse avec l’ESA

• Airbus Defence and Space est, depuis dix ans, le partenaire industriel principal pour les composantes européennes de l’ISS, ainsi que la formation des astronautes

16 décembre 2013 - Airbus Defence and Space, numéro deux mondial des technologies spatiales, s’est vu confier un contrat par l’Agence spatiale européenne (ESA) portant sur le fonctionnement et l’exploitation des composantes européennes de la Station spatiale internationale (ISS), en tant que partenaire industriel principal.

Couvrant la période 2013-2014, ce contrat de 195 millions d’euros s’inscrit dans le cadre d’un accord de service à long terme conclu entre l’ESA et Airbus Defence and Space pour la durée de vie nominale de l’ISS, jusqu’en 2020. 44 millions d’euros y sont dédiés à la fourniture de pièces de rechange et à l’élaboration de solutions destinées à entretenir et améliorer les aspects fonctionnels du laboratoire spatial européen Columbus.

Depuis près de dix ans, Airbus Defence and Space gère toutes les activités relatives au fonctionnement des composantes européennes de l’ISS pour le compte de l’ESA. L’entreprise est également responsable de la formation des astronautes, la maintenance, la fourniture de pièces de rechange et la logistique nécessaire pour assurer l’exploitation continue du laboratoire spatial Columbus. Ainsi, l’astronaute allemand de l’ESA Alexander Gerst a suivi une formation auprès des instructeurs d’Airbus Defence and Space pour préparer ses travaux à bord de l’ISS, qu’il devrait rejoindre en mai 2014 pour une mission de six mois.

Airbus Defence and Space élabore aussi des solutions destinées à améliorer les aspects fonctionnels du laboratoire Colombus et à aider les scientifiques à concevoir de nouvelles charges utiles expérimentales. Le transfert de données, les systèmes de communication et la maintenance des stations sol font également partie des services fournis par Airbus Defence and Space au titre de ce contrat.

« Avec nos partenaires industriels, nous avons su déployer des efforts considérables pour diminuer les coûts tout en maintenant le niveau de qualité, ce qui était l’une des conditions de notre contrat avec l’ESA. Ainsi, dès 2014 au lieu de 2016 comme initialement prévu, nous serons en mesure de diminuer les coûts de 30 %», a déclaré Bart Reijnen, Directeur exécutif Systèmes orbitaux & Exploration spatiale chez Airbus Defence and Space. « Airbus Defence and Space possède plus de trois décennies d’expérience en matière de vol spatial habité. Les services que nous fournissons sont taillés sur mesure selon les besoins de nos clients et mis en œuvre en collaboration avec nos partenaires industriels ».

Dans son rôle de maître d’œuvre pour la fourniture de services aux utilisateurs des composantes européennes de l’ISS, Airbus Defence and Space est à la tête d’un consortium constitué d’une quarantaine de partenaires industriels répartis dans les dix pays européens participant au programme de la Station spatiale internationale.

En sa qualité de maître d’œuvre du laboratoire spatial Columbus et d’un grand nombre de ses charges utiles, ainsi que du véhicule de transfert automatique ATV, Airbus Defence and Space a réalisé des contributions majeures à l’ISS. Ces dernières ayant été intégrées à la station, Airbus Defence and Space continue de jouer un rôle prépondérant dans leur fonctionnement et leur exploitation. Selon les programmes actuels des pays participants, la Station spatiale internationale restera opérationnelle au moins jusqu’en 2020.

Le laboratoire spatial Columbus permet de mener des expérimentations dans de nombreuses disciplines scientifiques en conditions de microgravité. L’assemblage de l’ISS a été achevé en 2010. Les dix années à suivre sont maintenant consacrées à l’avancement des connaissances scientifiques et de la recherche technologique, en particulier dans les domaines de la physique, de la science des matériaux, de la biologie et de la médecine. Certaines expérimentations sont même conduites grâce à des instruments installés à l’extérieur du module Columbus, comme les capteurs de mesure des effets des rayonnements solaires intenses. Pour permettre au laboratoire spatial de remplir sa mission, il importe que chaque série d’expériences soit précisément coordonnée afin d’obtenir des résultats optimaux.

 

A propos d’Airbus Defence and Space

Together, pioneering excellence

Airbus Defence and Space est la première entreprise européenne de technologies spatiales et la deuxième mondiale. Elle est la seule entreprise au monde à couvrir la gamme complète des systèmes, équipements et services spatiaux civils et militaires.

En 2012, Airbus Defence and Space a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 5,8 milliards d’euros avec 18 000 employés dans le monde entier.

Ses trois principaux domaines d’activité s’articulent autour des divisions Airbus Defence and Space, maître d’œuvre européen pour les lanceurs, les systèmes orbitaux et l’exploration spatiale ; Airbus Defence and Space, l’un des principaux fournisseurs de solutions de systèmes satellitaires, tels que satellites, segments sol, charges utiles et équipements ; et Airbus Defence and Space, partenaire de services spatiaux pour les missions critiques, et fournisseur de solutions fixes et mobiles complètes couvrant les satcoms et réseaux commerciaux sécurisés, ainsi que les services sur mesure de géo-information pour le monde entier.

Airbus Defence and Space est une filiale à 100 % du Groupe AIRBUS Group, leader mondial de l'aéronautique, de l'espace, de la défense et des services associés. En 2012, le Groupe - qui comprend Airbus, Airbus Defence and Space, Cassidian et Eurocopter - a réalisé un chiffre d'affaires de 56,5 milliards d'euros, avec un effectif de plus de 140 000 personnes.

Au 1er janvier 2014, Airbus Defence and Space sera intégré au sein d’Airbus Defence and Space avec Airbus Military et Cassidian.

Contact presse :

Gregory Gavroy                                                              Tél. : +33 (0) 1 77 51 80 32

Airbus Defence and SpaceISS