Airbus Defence and Space

Misiones espaciales tripuladas Communiqués de presse

Airbus Defence and Space va continuer à gérer la Station spatiale internationale pour le compte de l’ESA


• Un contrat d’une valeur de 240 millions d’euros pour la période 2011/2012

• Airbus Defence and Space mène le consortium industriel responsable de la fourniture de l’ensemble des services relatifs aux composantes européennes pour le fonctionnement et l’exploitation de la Station spatiale internationale (ISS)

• Les responsabilités d’Airbus Defence and Space portent sur le contrôle de mission, la formation d’astronautes, la maintenance et la logistique, les extensions pour de nouvelles expérimentations spatiales, l’exploitation des stations sol, les systèmes de communication et le transfert de données

Brême, le 13 décembre 2011 - L’Agence spatiale européenne (ESA) a sélectionné Airbus Defence and Space, numéro un européen de l’industrie spatiale, qui continuera d’assurer le fonctionnement et l’exploitation de la Station spatiale internationale (ISS). En sa qualité de chef de file de consortium industriel, Airbus Defence and Space gère les composantes européennes de l’ISS. Le contrat signé ce jour entre l’ESA et Airbus Defence and Space pour la période 2011-2012 représente un montant de 240 millions d’euros. Il constitue la première phase d’un accord de service à long terme entre l’ESA et Airbus Defence and Space pour toute la durée de vie en service de l’ISS, à savoir jusqu’en 2020.

Les services couverts par le présent contrat sont divisés en lots de travaux. Airbus Defence and Space assure la maîtrise d’œuvre de l’ensemble des services relatifs au fonctionnement des éléments européens de la station spatiale, à savoir la préparation et l’exécution des missions, la formation des astronautes, les extensions destinées à de nouvelles expérimentations et unités de recherche, la maintenance et la logistique de toutes les composantes européennes de l’ISS et des stations sol associées, les systèmes de communication et le transfert de données.

« Ce projet est pour nous un succès total, s’est félicité Alain Charmeau CEO d’Airbus Defence and Space. Depuis 2004, nous appliquons notre savoir-faire en matière de systèmes et, plus spécialement notre expérience en ingénierie pour offrir un service complet aux utilisateurs de l’ISS pour le compte de l’ESA. La participation directe de l’industrie dans le fonctionnement de la station spatiale et l’ engagement des agences spatiales sur le long terme ont permis de réaliser des investissements, de rationaliser le fonctionnement, et donc de réduire drastiquement les coûts pour un service amélioré. Conjugué à notre étroite collaboration avec nos partenaires industriels et l’ESA, notre savoir-faire en gestion de tâches complexes nous permet d’offrir des solutions appropriées et des services sur mesure ».

« L’ESA a trouvé en Airbus Defence and Space un partenaire fiable pour assumer le rôle de maître d’œuvre industriel et chef de file du consortium. L’entreprise occupe une position unique pour gérer le fonctionnement et l’exploitation de la Station spatiale internationale grâce à son expérience des systèmes orbitaux habités. En signant ce contrat initial aujourd’hui, Airbus Defence and Space s’engage à fournir des services en faveur du bon fonctionnement de l’ISS sur la période 2011/2012, à un coût fixe de 240 millions d’euros », a déclaré mardi à Brême Thomas Reiter, Directeur des Vols spatiaux habités et des Opérations au sein de l’ESA. Les deux parties ont également convenu de mettre en œuvre, au cours des prochaines années, une série de mesures visant à réduire les coûts du programme de près de 30 % d’ici à 2016.

En tant que maître d’œuvre de la fourniture de services aux utilisateurs des éléments européens de l’ISS, Airbus Defence and Space est à la tête d’un consortium constitué d’une quarantaine de partenaires industriels des dix pays européens qui participent à la Station spatiale internationale.

Le laboratoire spatial Columbus incarne la principale contribution de l’Europe à l’ISS. A son bord, des expérimentations peuvent être menées dans de nombreuses disciplines scientifiques en conditions de microgravité. L’assemblage de l’ISS a été achevé en 2010. Les dix années à suivre sont consacrées à l’avancement des connaissances scientifiques et de la recherche technologique, en particulier dans les domaines de la physique, des sciences des matériaux, de la biologie et de la médecine. Certaines expérimentations sont même conduites grâce à des instruments installés à l’extérieur du module Columbus, comme les capteurs de mesure des effets des rayonnements solaires intenses. Pour permettre au laboratoire spatial de remplir sa fonction, il importe que chaque série d’expériences soit précisément coordonnée afin d’obtenir des résultats optimaux.

Après avoir réalisé des contributions majeures à la Station spatiale internationale (maître d’œuvre du laboratoire spatial Columbus et du véhicule de transfert automatique ATV), Airbus Defence and Space continue aujourd’hui de jouer un rôle prépondérant dans leur fonctionnement et leur exploitation. La Station spatiale internationale restera opérationnelle au moins jusqu’en 2020.

 

A propos d’Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space est la première entreprise européenne de technologies spatiales et la troisième mondiale. C’est la filiale à 100% d’AIRBUS Group dédiée aux systèmes et services spatiaux civils et militaires. En 2010, Airbus Defence and Space a réalisé un chiffre d’affaires de 5 milliards d’euros. L’entreprise compte plus de 15 000 employés à travers le monde, essentiellement en France, Allemagne, Royaume-Uni, Espagne et Pays-Bas.

Ses trois principaux domaines d’activité s’articulent autour d’Airbus Defence and Space pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, d’Airbus Defence and Space pour les satellites et les systèmes sol, et d’Airbus Defence and Space pour des solutions intégrées pour les satcoms et réseaux commerciaux sécurisés, des équipements de communication par satellite de haute sécurité, des produits et services sur mesure de navigation et de géo-information pour le monde entier.  

AIRBUS Group est un leader mondial de l'aéronautique, de l'espace, de la défense et des services associés. En 2010, le Groupe – qui comprend Airbus, Airbus Defence and Space, Cassidian et Eurocopter – a dégagé un chiffre d'affaires de 45,8 milliards d'euros, avec un effectif de près de 122 000 personnes.

 

Contacts presse :

Gregory Gavroy (Airbus Defence and Space FR)                                        Tél. : +33 (0) 1 77 75 80 32

Jeremy Close (Airbus Defence and Space UK)                                           Tél.: +44 (0)1 438 77 3872

Ralph Heinrich (Airbus Defence and Space ALL)                                        Tel. : +49 (0) 89 607 33971

Francisco Lechón (Airbus Defence and Space ESP)                       Tél. : +34 91 586 37 41

 

www.space-airbusds.com