Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space va développer le système ACES (Atomic Clock Ensemble in Space) pour l’Agence spatiale européenne

  • La charge utile ACES intègre une nouvelle génération d’horloges atomiques à bord de la Station spatiale internationale (ISS), dédiées aux expériences de physique fondamentale

  • Le contrat de développement complet d’ACES s’élève à 35 M€

 

Friedrichshafen, le 19 juillet 2010 : Alain Charmeau, CEO d’Airbus Defence and Space, Michael Menking, Directeur des Systèmes orbitaux d’Airbus Defence and Space, et Simonetta di Pippo, Directrice des Vols habités au sein de l’Agence spatiale européenne (ESA), ont signé un contrat de 35 millions d’euros portant sur le développement intégral de la charge utile ACES (Atomic Clock Ensemble in Space) pour l’ISS. Il s’agit du prolongement de plusieurs années de pré-développement sous la maîtrise d’œuvre d’Airbus Defence and Space.

 

Le contrat prévoit le développement du modèle de vol d’ACES jusqu’à son intégration à bord du véhicule de transfert automatique japonais HTV. Il couvre également la mise en place du segment sol spécifique d’ACES, afin d’établir un réseau terrestre d’horloges de référence qui communiqueront avec la charge utile ACES et ses deux horloges atomiques à bord de l’ISS par le biais de terminaux sol micro-ondes.

 

La charge utile ACES testera une nouvelle génération d’horloges atomiques dans l’espace. L’horloge PHARAO à atomes de césium refroidis, mise au point et fournie par le Centre national d’études spatiales (CNES), et le maser spatial à hydrogène (SHM), financé par une contribution suisse au profit d’ELIPS ( European Life and Physical Science program), constituent le cœur de la charge utile ACES. Ces deux éléments seront caractérisés et comparés l’un à l’autre, ainsi qu’aux étalons temporels nationaux terrestres dans différents pays.

 

Le fait que le temps et la fréquence puissent être mesurés très précisément, bien mieux que tout autre paramètre physique, est fondamental pour les mesures physiques des effets relativistes. La mission ACES améliorera même la précision de mesure temporelle, permettant ainsi d’analyser les prédictions de la théorie de la relativité avec une résolution supérieure atteignant deux ordres de grandeur par rapport aux expériences actuelles. Cette performance est rendue possible grâce à la manipulation des atomes refroidis en conditions de microgravité, qui permet une interaction prolongée entre les atomes et le rayonnement laser, grâce à l’absence de perturbation inhérente à la force gravitationnelle terrestre.

 

Considérée par la communauté scientifique comme l’une des plus passionnantes expériences physiques en microgravité jamais conçue et conduite à bord de l’ISS, la mission ACES fait donc l’objet du plus vif intérêt. Elle permettra l’étude des performances élémentaires des horloges atomiques spatiales en microgravité et la réalisation de nombreuses expériences de physique fondamentale. Un certain nombre d’horloges atomiques terrestres réparties dans des instituts de recherche du monde entier participeront à la mission.

 

La livraison de la charge utile ACES en vue de son acheminement à bord de l’ISS est prévue à l’automne 2013. Elle sera ensuite fixée sur la palette de charge utile extérieure de Columbus (CEPF) pour une durée de mission d’au moins deux ans.

 

 

A propos d’Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space est une filiale d’AIRBUS Group dédiée aux systèmes et services spatiaux civils et militaires. En 2009, Airbus Defence and Space a réalisé un chiffre d’affaires de 4,8 milliards d’euros avec plus de 15 000 employés en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas. Ses trois principaux domaines d’activité s’articulent autour des divisions Airbus Defence and Space pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, Airbus Defence and Space pour les satellites et les systèmes sol, et Airbus Defence and Space pour le développement et la fourniture de satcoms et réseaux commerciaux sécurisés, d'équipements de communication par satellite de haute sécurité, de produits et services de géo-information et de navigation.

 

AIRBUS Group est un leader mondial de l’aérospatial, de la défense et des services associés. En 2009, AIRBUS Group a enregistré un chiffre d’affaires de 42,8 milliards d’euros avec un effectif de plus de 119 000 personnes.

 

Contacts presse :

Astrid Emerit  (Airbus Defence and Space FR)                                                       Tél. : +33 (0) 1 77 75 80 93

Daniel Mosely (Airbus Defence and Space UK)                                                      Tél. : +44 (0)1 438 77 8180

Ralph Heinrich (Airbus Defence and Space ALL)                                                    Tél. : +49 (0) 89 607 33971

Francisco Lechón (Airbus Defence and Space ESP)                                              Tél. : +34 91 586 37 41

 

www.space-airbusds.com 

 

Airbus Defence and SpaceStation spatiale internationale