Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space va réaliser le système d’observation satellitaire des EAU Falcon Eye

- L’entreprise a été choisie par les forces armées des Emirats arabes unis (UAEAF) comme chef de file de l’équipe industrielle chargée du développement de Falcon Eye
- Le contrat comprend deux satellites d’observation de la Terre hautes performances, leur segment sol complet et la formation des ingénieurs des UAEAF chargés d’opérer le système

Airbus Defence and Space, numéro deux mondial des technologies spatiales, a signé, en tant que chef de file de l’équipe industrielle (Thales Alenia Space étant co-maître d’œuvre), un contrat avec les forces armées des Emirats arabes unis (UAEAF) pour le développement, la réalisation et le lancement de Falcon Eye, un système satellitaire optique d'observation de la Terre de hautes performances. Le contrat a été officiellement signé par les Emirats arabes unis en août 2014 et vient maintenant d’entrer en vigueur.

Ce contrat inclut la réalisation de deux satellites optiques de haute résolution et d’un segment sol de contrôle, de réception et de traitement d'images, ainsi qu’un programme de formation des ingénieurs émiriens destiné à les aider à contrôler et à utiliser les satellites placés en orbite.

« Le système satellitaire d'observation de la Terre hautes performances Falcon Eye va fournir une capacité inégalée d’observation et d’information aux Forces armées émiriennes », a déclaré François Auque, Directeur général de Space Systems. « Ce contrat conforte notre position de premier exportateur au monde de satellites d’observation de la Terre. Il constitue, en outre, un signe de grande confiance dans notre technologie et, au-delà, dans les capacités de l’industrie spatiale française et européenne en matière d’observation de la Terre ».

« Ce programme de coopération de très grande ampleur constitue, avec Yahsat, une autre démonstration de la coopération durable entre Airbus Defence and Space et les Emirats arabes unis», a ajouté François Auque.

Ce programme est le plus récent d’une série de satellites basés sur des technologies éprouvées sur des missions telles que Pléiades, SPOT 6 & 7, Ingenio, KazEOSat-1 et le satellite vendu au Pérou cette année, ainsi que sur des missions de l’Agence spatiale européenne (ESA) de surveillance de l’Environnement Sentinel-2 et de météorologie Sentinel-5P. Ce système de pointe bénéficiera également de l’expertise unique développée par Airbus Defence and Space dans le domaine des plateformes agiles et stables, et sera dirigé depuis son site toulousain.

 

A propos d’Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space est une division du groupe Airbus, née du regroupement des activités de Cassidian, Astrium et Airbus Military. Cette nouvelle division est le numéro un européen de l’industrie spatiale et de la défense, le numéro deux mondial de l’industrie spatiale et fait partie des dix premières entreprises mondiales du secteur de la défense. Elle réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 14 milliards d’euros avec un effectif de quelque 40 000 employés.

Contacts:

Gregory Gavroy        
+ 33 1 39 06 89 42     
gregory.gavroy@astrium.eads.net

Astrid Emerit              
+ 33 1 39 06 89 43     
astrid.emerit@astrium.eads.net

Earth observation satelliteAirbus Defence and Space