Airbus Defence and Space

Deux équipements d’Airbus Defence and Space iront sur Mars à bord du rover « Curiosity »

• Une antenne orientable et une station météorologique seront les premiers systèmes spatiaux espagnols acheminés sur la Planète rouge
• L’antenne permettra une communication directe avec la Terre via le réseau d’écoute de l’espace lointain (DSNE), sans liaison intermédiaire (satellites gravitant autour de Mars)
• La station météorologique fournira quotidiennement la météo de la région de Mars explorée par l’astromobile et permettra une recherche fondamentale sur la climatologie, et le climat martien

Madrid, le 17 novembre 2011 – « Curiosity », le nouveau rover martien de la NASA doit être  lancé le 25 novembre prochain depuis Cap Canaveral, en Floride par un lanceur Atlas V.

Cette mission, baptisée Mars Science Laboratory (MSL), vise avant tout à évaluer si Mars a présenté, ou présente encore, un environnement propice à la vie microbienne, autrement dit, à déterminer si la Planète rouge est « habitable ».

« Curiosity » est équipé de deux systèmes essentiels à la mission. Ils ont été développés et fabriqués par Airbus Defence and Space en Espagne, au titre des accords bilatéraux de collaboration conclus entre la NASA, le Centre espagnol de développement technologique et industriel (CDTI) et l’Institut national espagnol de technologie aérospatiale (INTA).

Le site Airbus Defence and Space de Barajas a été le maître d’œuvre  du système d’antenne de haute sensibilité (High Gain Antenna System). Cette antenne orientable est capable de concentrer l’énergie vers une direction choisie afin d’assurer les communications de l’astromobile depuis Mars directement vers la Terre. Le système comporte également une antenne plate bidirectionnelle et son mécanisme de traçabilité.

Grâce à cette antenne orientable, le  rover n’a plus besoin de se réorienter pour « parler » à la terre et économise donc son énergie. L’antenne sera utilisée pour transmettre les données scientifiques de ses différents instruments et des informations sur l’état du rover martien. Elle permet aussi de recevoir les instructions nécessaires au déroulement de sa mission sans la nécessité de liaisons intermédiaires (« orbiters »). Les signaux seront captés sur Terre par le réseau DSN (Deep Space Network) de communications avec l'espace lointain, qui compte trois stations de suivi dans le monde, dont l’une à Robledo de Chavela, près de Madrid. La conception de l’antenne repose sur la technologie de radiateurs imprimés en bande X. Une technologie développée par Airbus Defence and Space qui a fait ses preuves à bord de satellites comme Spainsat, Envisat et Galileo.

Le site Airbus Defence and Space de Tres Cantos a fabriqué la station météorologique REMS (Rover Environmental Monitoring Station), qui transmet des informations quotidiennes sur les conditions météorologiques dans la région explorée par le rover. Cette station est équipée de multiples capteurs qui mesureront des paramètres comme la pression atmosphérique, l’hygrométrie, le rayonnement UV du sol, la vitesse et le sens du vent (y compris les mouvements verticaux), ainsi que les températures de l’air et du sol. L’objectif affiché consiste à réaliser une caractérisation du climat combinée à une étude de la géologie martienne, afin de préparer le terrain à d’éventuelles futures missions d’exploration humaine. Le développement de la station météorologique s’est fait sous la direction du centre espagnol d’Astrobiologie (CSIC-INTA).

« Les défis technologiques sont multiples lorsqu’il est question d’envoyer un véhicule sur Mars », a expliqué Antonio Cuadrado, CEO d’Airbus Defence and Space en Espagne. « En développant ces technologies clés, Airbus Defence and Space contribue à consolider le rôle de l’Europe dans le domaine de l’exploration spatiale en lui assurant une présence active et fructueuse dans ces projets ambitieux ».

Compte tenu des conditions de Mars et de la mission MSL, les systèmes spatiaux à bord du rover présentent des caractéristiques singulières. Par exemple, certaines unités seront exposées à des températures oscillant entre -130 ºC et +50 ºC. Des facteurs externes comme la poussière et le vent ont nécessité la conception de protections spécifiques pour certains capteurs exposés. De même, les communications ne sont pas immédiates : en raison des grandes distances, même si les ondes magnétiques voyagent à la vitesse de la lumière, le délai de transmission de l’information varie sensiblement étant donné le temps de déplacement de la lumière de la Terre à Mars (ou inversement), soit un peu plus de trois minutes dans les meilleures configurations (distance minimum Terre-Mars), et jusqu’à 22 minutes dans des conditions défavorables.

Le voyage jusqu’à Mars doit durer environ  9 mois.

 

A propos d’Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space est la première entreprise européenne en matière de technologies spatiales. C’est la filiale à 100 % d’AIRBUS Group dédiée aux systèmes et services spatiaux civils et militaires. En 2010, Airbus Defence and Space a réalisé un chiffre d’affaires de 5 milliards d’euros avec plus de 15 000 employés, principalement en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas. Ses trois principaux domaines d’activité s’articulent autour des divisions Airbus Defence and Space pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, Airbus Defence and Space pour les satellites et les systèmes sol, et Airbus Defence and Space pour des solutions intégrées pour les satcoms et réseaux commerciaux sécurisés, des équipements de communication par satellite de haute sécurité, des produits et services sur mesure de navigation et de géo-information pour le monde entier.

AIRBUS Group est un leader mondial de l'aéronautique, de l'espace, de la défense et des services associés. En 2010, le Groupe - qui comprend Airbus, Airbus Defence and Space, Cassidian et Eurocopter - a réalisé un chiffre d'affaires de 45,8 milliards d'euros, avec un effectif de près de 122 000 personnes.

 

Contacts presse :

Grégory Gavroy (Airbus Defence and Space FR)              Tél. : +33 (0) 1 77 75 80 32

Daniel Mosely (Airbus Defence and Space GB)                 Tél. : +44 (0) 1438 778180

Ralph Heinrich (Airbus Defence and Space ALL)               Tél. : +49 (0) 89 607 33971

Francisco Lechón (Airbus Defence and Space ESP)           Tél. : +34 91 586 37 41

 

www.space-airbusds.com

 

 

Télécharger des Images



Copyright

REMS Mars Rover : © NASA/JPL-Caltech

DSC Mars Rover   : © Airbus Defence and Space

MarsExploration spatiale