Airbus Defence and Space

L'ATV rehausse l’orbite de la station spatiale internationale - Nouvelle réussite pour Airbus Defence and Space

L’ATV vient de rehausser l’altitude de la station spatiale internationale (ISS). « C’est un événement important pour Airbus Defence and Space qui valide l’un des points majeurs du 1er vol de l’ATV : la démonstration par le Jules Verne de sa capacité à rehausser l’orbite de l’ISS. » déclare Alain Charmeau, CEO d’ Airbus Defence and Space Space Transportation. ...

Toulouse, le 25 avril 2008 - L’ATV vient de rehausser l’altitude de la station spatiale internationale (ISS).

« C’est un événement important pour Airbus Defence and Space qui valide l’un des points majeurs du 1er vol de l’ATV : la démonstration par le Jules Verne de sa capacité à rehausser l’orbite de l’ISS. » déclare Alain Charmeau, CEO d’ Airbus Defence and Space.

« Cette opération a mis en œuvre le même système propulsif que celui utilisé par l’ATV pour ses propres manœuvres. Cette "double" utilisation a été prise en compte, dès le début du projet de l’Agence Spatiale Européenne, dans la conception du système propulsif, tant en terme de motorisation qu'en terme de quantité d’ergols à embarquer » explique Nicolas Chamussy, directeur du programme ATV-Airbus Defence and Space.

Pousser 280 tonnes sur 4,7 kilomètres

L’altitude de l’ISS s'érode régulièrement par l'effet du frottement sur l'atmosphère. Le rehaussement d’orbite ou « Reboost » consiste à produire un accroissement de vitesse induisant ainsi une remontée de l'altitude de l'ISS. Il arrive parfois que des "débris" circulant autour de la Terre croisent l'orbite de la Station, risquant ainsi de la percuter, de perforer les compartiments habités et de mettre l'équipage en péril. Cette capacité "Reboost" permet ainsi de faire des manœuvres d'évitement de débris pour la sécurité de l’équipage.

La vitesse de l'ISS est de 7700 m/sec et son poids de 280 tonnes. La durée de cette manœuvre de Reboost a été de l'ordre de 13 minutes. En créant un supplément de vitesse de l’ordre de 2,67 m/sec, elle a permis une remontée de l'ordre de 4,7 km. Les calculateurs de bord de l'ISS ont pris le contrôle de l'allumage de 2 des 4 moteurs principaux de l’ATV, produisant une poussée totale de 1000 N (newton). Cela équivaut, pour un humain, à soulever une masse de 100 kg. En cas de panne d'un des 2 moteurs, le système de surveillance bord commute automatiquement sur les 2 autres moteurs.

Les « REBOOST » sont effectués périodiquement (environ 1 fois par mois) pour remonter l'altitude de l'ISS. D'autres manœuvres sont prévues au mois de juin, juillet et août.

Airbus Defence and Space est une filiale d’AIRBUS Group dédiée aux systèmes et services spatiaux civils et militaires. En 2007, Airbus Defence and Space a réalisé un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros avec près de 12 000 employés en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas. Ses trois principaux domaines d’activité s’articulent autour d’ Airbus Defence and Space pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, Airbus Defence and Space pour les satellites et les systèmes sol, et de sa filiale à 100 % Airbus Defence and Space pour le développement et la fourniture des services satellitaires.

AIRBUS Group est un leader mondial de l’aérospatiale, de la défense et des services associés. En 2007, AIRBUS Group a enregistré un chiffre d’affaires de 39,1 milliards d’euros avec un effectif de plus de 116 000 personnes.

 

Contacts presse :

Henri de Grossouvre (Head of Media) Tel: +33 (0) 1 77 75 80 36

Matthieu Duvelleroy (Airbus Defence and Space FR) Tel: +33 (0) 1 77 75 80 32

Jeremy Close (Airbus Defence and Space UK) Tel: +44 (0)1 438 77 3872

Robert Klarner (Airbus Defence and Space GER) Tel: +49 (0) 89 607 29821

Francisco Lechón (Airbus Defence and Space ESP) Tel: +34 (0) 91 586 37 41

ISSStation spatiale internationaleATV