Airbus Defence and Space

L’ESA confie la maîtrise d’oeuvre du module de service de la capsule américaine Orion à Airbus Defence and Space

- Ce contrat de 390 millions d’euros environ marque la première fourniture par l’Europe de composants vitaux pour une mission spatiale américaine
- Le premier vol de cette capsule avec son module européen est prévu vers 2017 / 2018 au-delà de la Lune, suivi du premier vol habité après 2020

Airbus Defence and Space, numéro deux mondial des technologies spatiales, et l’Agence spatiale européenne (ESA) ont signé le contrat portant sur le développement et la réalisation du module de service destiné à Orion, la future capsule spatiale habitée de la NASA, l’agence spatiale américaine. Le montant de ce contrat est évalué à 390 millions d’euros environ. Le module de service fournira la propulsion, l’alimentation électrique, le contrôle thermique et les composants vitaux à la capsule américaine.

La signature du contrat a eu lieu aujourd’hui, à Berlin (Allemagne), en présence de Mme Brigitte Zypries, secrétaire d’État parlementaire auprès du ministère fédéral de l’économie et de l’énergie, coordinatrice du gouvernement allemand pour l’aéronautique et l’Espace.

C’est la première fois que l’Europe va fournir des composants clés dans le cadre d’un projet spatial américain. En décembre 2012, la NASA et l’ESA ont convenu de faire voler le vaisseau spatial américain Orion à l’aide du module de service européen. Ce module repose sur l’expérience acquise par Airbus Defence and Space en concevant et en réalisant l’ATV (Automated Transfer Vehicle), le véhicule de ravitaillement automatique de la Station spatiale internationale (ISS), pour le compte de l’ESA.

« Ce nouveau contrat est une preuve de confiance dans notre savoir-faire et notre capacité à livrer des systèmes spatiaux d’une qualité et d’une fiabilité extrêmes, dans le respect du calendrier et du budget prévus. Grâce à ce programme et à nos investissements permanents, nous sommes en mesure de préserver notre avance technologique », a déclaré François Auque, Directeur Général de Space Systems. « Après le remarquable succès des cinq missions réussies de l’ATV vers l’ISS, l’Europe réaffirme, avec ce programme, son rôle important dans le domaine des vols spatiaux habités ».

La validation par l’ESA, en mai 2014, de la définition des systèmes du module de service a permis de démarrer la phase de conception détaillée et la réalisation des premiers équipements. Cette phase devrait s’achever en novembre 2015 avec la validation par l’ESA de la conception détaillée du module. Débuteront ensuite les phases de qualification et de production.

La capsule spatiale Orion permettra d’entreprendre des missions habitées vers la Lune, les astéroïdes et même l’Espace lointain. Lockheed Martin Space Systems développe et fabrique actuellement, pour le compte de la NASA, ce vaisseau spatial qui pourra accueillir au moins quatre astronautes.

Baptisée « Exploration Mission 1 », la première mission Orion, à laquelle participera l’Europe vers 2017 / 2018, sera un vol non-habité vers les points de Lagrange lunaires puis retour vers la Terre. L’objectif de cette première mission consiste à valider à la fois les performances de la capsule avant son utilisation pour le vol habité et celles du nouveau lanceur Space Launch System (SLS) de la NASA. Dans le cadre de la mission « Exploration Mission 2 », la capsule Orion devrait être lancée après 2020, emportant cette fois des astronautes à son bord.


À propos d’Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space est une division du groupe Airbus, née du regroupement des activités de Cassidian, Astrium et Airbus Military. Cette nouvelle division est le numéro un européen de l’industrie spatiale et de la défense, le numéro deux mondial de l’industrie spatiale et fait partie des dix premières entreprises mondiales du secteur de la défense. Elle réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 14 milliards d’euros avec un effectif de quelque 40 000 employés.

Contacts presse:

Gregory Gavroy
+ 33 1 39 06 89 42
gregory.gavroy@astrium.eads.net

Astrid Emerit
+ 33 1 39 06 89 43
astrid.emerit@astrium.eads.net

Orion MPCVESANASAAirbus Defence and Space