Airbus Defence and Space

Le ministère français de la Défense renouvelle son contrat de services de télécommunications par satellite à Airbus Defence and Space

Le Bourget, le 18 juin 2009 - Le ministère français de la défense, via la DIRISI (Direction Interarmées des Réseaux d'Infrastructure et des Systèmes d'Information de la défense) a notifié fin avril à Airbus Defence and Space Services l’intégralité du marché ASTEL-S. Airbus Defence and Space devient ainsi son unique fournisseur privé de services fixes par satellite.

Pour Eric Béranger, CEO d'Airbus Defence and Space, « Ce succès confirme l’intérêt du ministère de la Défense pour le portefeuille de services que nous proposons et la satisfaction quant à la qualité de nos prestations."

 

Un service à la demande

Ce contrat de 4 ans est destiné à fournir aux forces françaises dans le monde entier des services de télécommunications satellitaires civiles (Ku, Ka, C) et militaires (UHF, X) complémentaires à Syracuse. Ces demandes sont traitées à travers une structure de guichet unique 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 assurée par Airbus Defence and Space via sa filiale LSE. Ce marché fait suite au premier marché ASTEL-S notifié en mai 2005 par le ministère de la défense, pour lequel Airbus Defence and Space était déjà titulaire de certains lots de capacité spatiale. La DIRISI a évalué que le volume des besoins du ministère de la défense pourrait atteindre 100MHz de capacité spatiale. 

 

Nouveautés

Ce nouveau marché ASTEL-S inclut la fourniture de capacités spatiales en bande UHF et en bande Ka, ainsi que des services complémentaires à travers le monde de téléport et de rapatriement terrestre de flux jusqu’aux sites métropolitains du ministère de la défense.

Les services de capacités spatiales civiles ASTEL-S permettront d’interconnecter les bâtiments de la marine nationale (navires équipés d’antennes en bande C et Ku), les utilisateurs de l’armée de l’air (notamment les drones SIDM), les unités de l’armée de terre (équipées de stations terrestres tri-bandes), avec les téléports du ministère de la défense (France Sud, Houilles, Six-Fours, la Réunion, etc.) ou directement avec les sites métropolitains du ministère de la défense via des services complémentaires.

Airbus Defence and Space est une filiale d’AIRBUS Group dédiée aux systèmes et services spatiaux civils et militaires. En 2008, Airbus Defence and Space a réalisé un chiffre d’affaires de 4,3 milliards d’euros avec plus de 15 000 employés en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas. Ses trois principaux domaines d’activité s’articulent autour des divisions Airbus Defence and Space pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, Airbus Defence and Space pour les satellites et les systèmes sol et Airbus Defence and Space pour le développement et la fourniture des services satellitaires.

AIRBUS Group est un leader mondial de l’aérospatial, de la défense et des services associés. En 2008, AIRBUS Group a enregistré un chiffre d’affaires de 43,3 milliards d’euros avec un effectif de plus de 118 000 personnes.

 

Contacts presse:

Matthieu Duvelleroy (Airbus Defence and Space FR) Tél. : +33 (0) 1 77 75 80 32

Daniel Mosely (Airbus Defence and Space UK) Tél. : +44 (0)1 438 77 8180

Ralph Heinrich (Airbus Defence and Space D) Tel. : +49 (0) 89 607 33971

Francisco Lechón (Airbus Defence and Space ESP) Tél. : +34 91 586 37 41

Communications Communications militairesTélécommunications