Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space va réaliser, avec le soutien du gouvernement français, le premier système satellitaire péruvien d’observation de la Terre

- Ce futur système d’observation de la Terre de très haute résolution profitera des technologies les plus récentes d’Airbus Defence and Space (carbure de silicium, plate-forme agile)
- Ce nouveau contrat confirme la position d’Airbus Defence and Space comme numéro un mondial de l’exportation de systèmes satellitaires d’observation de la Terre

Airbus Defence and Space, premier exportateur mondial de satellites d’observation de la Terre et numéro deux mondial des technologies spatiales, vient d’être choisi, en tant que maître d’oeuvre unique, pour développer, réaliser et lancer le premier système satellitaire optique d'observation de la Terre du Pérou, avec le soutien du gouvernement français.

Ce projet inclut un satellite optique de dernière génération avec son instrument très haute résolution (issu de la famille Naomi, cet instrument réunit le meilleur du savoir-faire de l’entreprise en matière d’instrumentation optique), ainsi qu’un segment sol de contrôle, de
réception et de traitement d'images. Le projet inclut également un programme complet de formation des ingénieurs et techniciens péruviens (de l’exploitation du satellite au développement d’applications d’imagerie adaptées).

Dans l’attente de la mise en service du satellite péruvien, Airbus Defence and Space a prévu la réception directe, sur le territoire péruvien, de données et d’images en provenance de sa flotte de satellites optiques et radars.

« Avec ce premier système satellitaire, le Pérou se dote d’une capacité spatiale de très haut niveau et nous nous réjouissons d’avoir été choisis pour notre technologie et pour la qualité de nos savoir-faire, en particulier dans le domaine du carbure de silicium », a déclaré François Auque, Directeur général de Space Systems, à l’occasion de la signature. « En remportant ce contrat, Airbus Defence and Space conforte sa position de premier exportateur au monde de satellites d’observation de la Terre, de tous types et de toutes résolutions ».

Ce programme est basé sur la plate-forme Astrobus, qui utilise des technologies alliant performances, rapidité de réalisation et rapport qualité/prix inégalé pour des missions aussi variées que l’imagerie optique (Pléiades, SPOT 6&7, Ingenio, KazEOSat-1), l’environnement
(Sentinel-2) ou la météorologie (Sentinel-5P). Ce système, à la pointe de la technologie mondiale, bénéficiera également de l’expertise unique développée par Airbus Defence and Space dans le domaine des structures et instruments spatiaux en carbure de Silicium (SiC).
Avec son partenaire Boostec, l’entreprise a créé, au fil des réalisations spatiales (Herschel, Gaia, KazEOSat-1…), une véritable filière économique couronnée de succès. Le SiC produit en région Midi-Pyrénées est exporté dans le monde entier.

Airbus Defence and Space est aujourd’hui le numéro deux mondial des technologies spatiales et le premier exportateur mondial de satellites d’observation de la Terre.

 

A propos d’Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space est une division du groupe Airbus, née du regroupement des activités de Cassidian, Airbus Defence and Space et Airbus Military. Cette nouvelle division est le numéro un européen de l’industrie spatiale et de la défense, le numéro deux mondial de l’industrie spatiale et fait partie des dix premières entreprises mondiales du secteur de la défense. Elle réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 14 milliards d’euros avec un effectif de quelque 40 000 employés.

Contacts presse:

Gregory Gavroy
+ 33 1 77 51 80 32
gregory.gavroy@astrium.eads.net

Astrid Emerit
+ 33 1 77 51 80 36
astrid.emerit@astrium.eads.net

Observation de la TerreSatelliteAirbus Defence and Space