Airbus Defence and Space

Le télescope spatial Herschel en route pour Kourou

Kourou, le 12 février 2009 – Le lancement d’Herschel, le plus grand télescope spatial jamais construit, est le point fort de cette année de l’astronomie et Airbus Defence and Space est au cœur de cet événement mondial.

  • Herschel est un observatoire infra rouge pour explorer l’origine des étoiles
  •  Herschel, intégré et testé sur les sites d’Airbus Defence and Space, doit être lancé depuis le port spatial de Kourou le 16 avril prochain
  •  Airbus Defence and Space a construit le plus grand miroir spatial capable d’observer l’espace à 1,5 million de kilomètres de la Terre

Airbus Defence and Space est, le partenaire industriel le plus important de ce satellite, au sein d’un consortium industriel international sous maitrise d’œuvre de Thales Alenia Space. En effet, Airbus Defence and Space est responsable du module de charge utile, fabriqué sur le site de Friedrichshafen. Ce module est constitué du cryostat, de l’unité optique et des instruments, du panneau solaire et de la protection thermique (réalisée par Dutch Space, filiale d’Airbus Defence and Space). S’y ajoute l’élément de liaison entre le module de service et le module de charge utile, réalisé par Airbus Defence and Space en Espagne.

Airbus Defence and Space a également intégré Herschel depuis Friedrichshafen et l’a testé à l’ESTEC.

Principal défi technique de ce programme, le site d’Airbus Defence and Space à Toulouse a fabriqué le miroir spatial de 3,5 mètres de diamètre,  le plus grand jamais dédié à l’astronomie et d’un poids très léger (350 kg). En comparaison, le télescope Hubble est équipé d’un miroir de 2,4 mètres de diamètre qui pèse près d’une tonne.

L’acheminement du satellite Herschel, 3,3 tonnes, au port spatial européen de Kourou, en Guyane est en cours. Dans les prochains jours, une équipe d’une trentaine d’ingénieurs d’Airbus Defence and Space préparera le télescope infrarouge pour son lancement, le 16 avril 2009, à bord d’une Ariane 5, dont Airbus Defence and Space est également le principal maître d’œuvre.

Grâce au télescope spatial Herschel, les scientifiques seront en mesure d’observer des milliards d’années lumière dans l’univers, et de contempler ainsi le « berceau » des étoiles. Herschel pourra en effet examiner l’apparition des étoiles et des galaxies dans le spectre infrarouge avec une résolution sans précédent. Herschel observera l’espace depuis le point de Lagrange L2, situé à quelque 1,5 million de kilomètres de la Terre.

Herschel sera capable de détecter les plus infimes émissions de chaleur dégagées par les étoiles et les galaxies. Afin qu’ils ne soient pas « éblouis » par les rayonnements thermiques générés au cours de la mission du satellite, les instruments sensibles devront être refroidis à -271 °C (soit environ 2 degrés au-dessus du zéro absolu) à l’intérieur du cryostat. Cette température très basse sera atteinte avec 2300 litres d’hélium superfluide, qui assurera une durée de vie en service dans l’espace de plus de quatre ans.

 

Un regard aux confins de l’espace pour mieux connaître les étoiles

Dans le domaine spectral de l’infrarouge, l’univers apparaît aux astronomes de façon complètement différente du domaine de la lumière visible. Les rayonnements infrarouges présentent l’avantage de pénétrer les nuages de poussière et offrent un nouveau point de vue sur la formation des étoiles et des systèmes de planètes qui y naissent. Une jeune étoile n’émet de lumière visible qu’à partir du moment où elle s’est suffisamment densifiée sous l’action de forces gravitationnelles pour déclencher des processus internes de fusion nucléaire. Auparavant, la protoétoile est encore très froide et émet un rayonnement thermique de quelques degrés Kelvin seulement. C’est précisément ce rayonnement qui présente un intérêt majeur pour les chercheurs, car il éclaire sur les premiers stades de développement des étoiles.

Le second axe de recherche concerne les jeunes galaxies situées à des milliards d’années lumières de notre planète. Elles se sont formées peu de temps après le Big Bang et auraient donné naissance à cent fois plus d’étoiles que les galaxies actuelles. En raison de l’expansion de l’univers, la lumière des jeunes galaxies est déplacée vers de plus grandes longueurs d’ondes, un phénomène appelé « décalage spectral vers le rouge » par les astronomes. Ainsi, les rayonnements infrarouges émis par des objets se trouvant à des milliards d’années lumières nous parviennent avec une longueur d’onde doublée. Les capteurs d’Herschel seront sensibles à ce domaine d’onde en particulier.

La spectroscopie de haute résolution servira également à analyser les propriétés des comètes et des atmosphères planétaires.

Le télescope spatial a été baptisé ainsi en hommage à Friedrich Wilhelm Herschel (1738-1822), à qui l’on doit la découverte de la planète Uranus, puis du rayonnement infrarouge en 1800 et à sa sœur Caroline Herschel (1750 – 1848), qui a découvert huit comètes et nébuleuses.

 

Airbus Defence and Space est une filiale d’AIRBUS Group dédiée aux systèmes et services spatiaux civils et militaires. En 2007, Airbus Defence and Space a réalisé un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros avec 12 000 employés en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas. Ses trois principaux domaines d’activité s’articulent autour d’ Airbus Defence and Space pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, Airbus Defence and Space pour les satellites et les systèmes sol, et de sa filiale à 100 % Airbus Defence and Space pour le développement et la fourniture des services satellitaires.

AIRBUS Group est un leader mondial de l’aérospatial, de la défense et des services associés. En 2007, AIRBUS Group a enregistré un chiffre d’affaires de 39,1 milliards d’euros avec un effectif de plus de 116 000 personnes.

 

Contacts presse :

Matthieu Duvelleroy (Airbus Defence and Space FR)                                 Tél. : +33 (0) 1 77 75 80 32

Jeremy Close (Airbus Defence and Space GB)                                           Tél. : +44 (0) 1438 773872

Mathias Pikelj (Airbus Defence and Space ALL)                                         Tél. : +49 (0) 7545 89123

Francisco Lechón (Airbus Defence and Space ESP)                                   Tél. : +34 91 586 37 41

Univers TélescopeObservatoire