Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space et l’AFD lancent la seconde phase de leur partenariat pour la protection des forêts du Bassin du Congo

• L’imagerie satellite mise à disposition par la France permet à des pays d’Afrique centrale d’établir les stratégies de préservation et de gestion durable de la forêt dans le Bassin du Congo, deuxième poumon de la Terre
• La seconde phase du partenariat entre Airbus Defence and Space et l’Agence Française de Développement (AFD) renforce dans ces pays l’expertise en cartographie forestière et contribue à l’établissement des plans climat nationaux de lutte contre le changement climatique
• Treize millions d’hectares de forêts disparaissent chaque année dans le monde selon la FAO (Food and Agriculture Organization of the United Nations)

Le 17 avril 2012 – Airbus Defence and Space, numéro un européen de l’industrie spatiale, et l’Agence Française de Développement (AFD) ont lancé la seconde phase de leur partenariat sur la protection des forêts du Bassin du Congo.

Ce partenariat permet la mise à disposition des images satellite aux Etats d’Afrique centrale impliqués dans la gestion durable de la forêt tropicale. Le but est de développer une expertise de gestion forestière dans ces pays engagés dans des initiatives internationales telles que REDD+ (Réduction des Émissions résultant du Déboisement et de la Dégradation forestière) ou des actions locales comme les Plans Climat nationaux visant à atteindre les objectifs de réduction d’émission de gaz à effet de serre. Ainsi ces pays du Bassin du Congo confirment  leur engagement dans la lutte contre le changement climatique.

La République Démocratique du Congo (RDC) figure parmi les pays les plus avancés dans l’organisation et la structuration des institutions impliquées dans la REDD+.

Pour Monsieur Vincent Kasulu Seya Makonga, Directeur du développement durable et représentant de la RDC pour la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (en anglais UNFCCC) : « Les données SPOT constituent une source primordiale d’information, et leur mise à disposition apporte une réelle valeur ajoutée, notamment pour le système Measurement, Reporting & Verification (MRV) que nous mettons en place dans le cadre de REDD+, ainsi que pour l’élaboration de notre Inventaire Forestier National ».

Signée en 2010, la première phase de ce partenariat entre l’AFD et Airbus Defence and Space a mis à disposition des images prises par les satellites SPOT afin de définir les méthodes de cartographie forestière sur l’ensemble du bassin du Congo. La deuxième phase permet aux bénéficiaires de déployer ces méthodes sur l’ensemble des territoires et de renforcer leur expertise en cartographie forestière. Elle contribue ainsi à la compréhension des mécanismes de déforestation afin d’établir des plans climat nationaux pour la préservation des forêts.

L’observation spatiale est utilisée depuis longtemps dans le secteur forestier comme un outil de cartographie et de gestion des forêts. L’imagerie satellite SPOT, combinant une capacité de couverture large avec une résolution allant de 2,5 à 20 m, est idéale pour assurer le suivi du couvert forestier. La comparaison d’images d’archives prises de 1990 à 2011 avec de nouvelles images permet d’évaluer les engagements liés à REDD+.

Selon l’IPCC (Intergovernmental Panel on Climate Change), la disparition de treize millions d’hectares de forêts chaque année est à l’origine d’environ 17% du total des émissions de gaz à effet de serre liées à l’activité humaine.

Ce partenariat entre l’AFD et Airbus Defence and Space a été réalisé grâce au soutien actif de l’Etat français au travers d’un consortium constitué notamment d’IGN France International (IGN FI), du Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), de l’Institut National de l'Information Géographique et Forestière (IGN) et de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD).

Pour en savoir plus sur les apports du spatial et d'Airbus Defence and Space pour la protection de l'écosystème terrestre, suivez le lien :

http://www.space-airbusds.com/fr/dossiers/la-terre-une-planete-fragile.html

 

A propos d’Airbus Defence and Space

Airbus Defence and Space est la première entreprise européenne de technologies spatiales et la troisième mondiale. En 2011, Airbus Defence and Space a réalisé un chiffre d’affaires de près de 5 milliards d’euros avec 18 000 employés, principalement en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas.

Airbus Defence and Space est la seule entreprise européenne qui couvre toute la gamme des systèmes et services spatiaux civils et militaires.

Ses trois principaux domaines d'activités sont Airbus Defence and Space pour les lanceurs et les infrastructures orbitales, Airbus Defence and Space pour les satellites et les segments sol, et Airbus Defence and Space pour les solutions intégrées dans le monde entier, allant des satcoms et réseaux fixes et mobiles, commerciaux ou sécurisés, aux équipements et systèmes de transmission par satellite hautement sécurisés, et aux services de géo-information sur mesure.

Airbus Defence and Space est une filiale à 100 % du Groupe AIRBUS Group, leader mondial de l'aéronautique, de l'espace, de la défense et des services associés. En 2011, le Groupe - qui comprend Airbus, Airbus Defence and Space, Cassidian et Eurocopter - a dégagé un chiffre d'affaires de 49,1 milliards d'euros, avec un effectif de près de
133 000 personnes.

 

Contacts presse :

Gregory Gavroy (Airbus Defence and Space FR)                                          Tél. : +33 (0)1 77 75 80 32

Jeremy Close (Airbus Defence and Space UK)                                             Tél. : +44 (0)1 438 77 3872

Mathias Pikelj (Airbus Defence and Space D)                                              Tel.: +49 (0) 7545 8 9123

Francisco Lechón (Airbus Defence and Space ESP)                                    Tél. : +34 91 586 37 41

 

www.space-airbusds.com 

Environnement