Airbus Defence and Space

Gaia : en route vers les étoiles

Les données transmises par les trois instruments de Gaia (mesures astrométriques, photométriques et spectroscopiques) devraient fournir une localisation extrêmement précise de chaque étoile, cartographiée avec une marge d’erreur de seulement six millionièmes de seconde d’arc, l’équivalent d’une pièce de monnaie sur la surface de la Lune, vue depuis la Terre.

Gaia recensera un milliard d’étoiles de notre galaxie en relevant près de 100 fois, au cours des cinq années que durera cette mission, leurs coordonnées et notamment leurs distances respectives, leurs position et l’évolution de leur brillance. De plus, cette mission devrait permettre la découverte de centaines de milliers d’objets célestes, à ce jour inconnus, y compris des planètes extrasolaires et des étoiles avortées, appelées naines brunes. A l’intérieur de notre système solaire, Gaïa devrait également arriver à identifier des dizaines de milliers d’astéroïdes supplémentaires.

GaiaExplorationétoileunivers