Airbus Defence and Space

Avion spatial : à l’aube d’une ère nouvelle

Depuis 2006, Airbus Defence and Space étudie la réalisation un nouveau véhicule révolutionnaire, capable de transporter quatre passagers à une altitude de plus de 100 km dans l’espace, et de remplir diverses missions suborbitales d’ordre scientifique ou opérationnel.

© 2007 Marc Newson Ltd/NASA

L’avion spatial d’Airbus Defence and Space, de la taille d’un jet d’affaire, décollera et atterrira sur un aéroport classique en utilisant ses turboréacteurs. A environ 12 km d’altitude, son moteur-fusée prendra le pas sur les réacteurs et, en 80 secondes seulement, il sera propulsé à une altitude de 60 km. Après extinction du système de propulsion, l’inertie de l'astronef lui permettra de s'élever à plus de 100 km. A cette altitude, les passagers pourront flotter dans les airs pendant quelques minutes et bénéficier d'une vue absolument époustouflante sur la planète Terre. Après la phase de descente planée, les réacteurs de l’avion seront rallumés pour un atterrissage classique. La durée totale du vol sera d'environ deux heures.

Maître d’œuvre industriel d'Ariane 5 et principal contributeur européen à la Station spatiale internationale ISS, Airbus Defence and Space (filiale à 100% d’AIRBUS Group) possède l’expertise nécessaire au développement cet avion spatial. Extrêmement attaché aux exigences de sécurité, Airbus Defence and Space prévoit de faire certifier ce véhicule commercial. Pour le design intérieur et extérieur de l'avion, les ingénieurs d’Airbus Defence and Space ont travaillé avec le concepteur australien Marc Newson, dont l'esthétisme visionnaire et l'originalité intransigeante lui ont valu les plus fameux éloges internationaux.

© 2007 Marc Newson

Les opérateurs exploitant l’avion spatial d’Airbus Defence and Space pourraient proposer un vol spatial de grand confort et sécurisé, à un tarif par passager avoisinant les 200 000 euros. Les premiers vols commerciaux pourraient avoir lieu dans les sept ans suivant l’obtention du financement nécessaire à son développement.


Space plane et vols 0g

Video: Voler jusqu’à l’apesanteur

Avion spatialvols habités



VOIR AUSSI

Tous les résultats