Airbus Defence and Space

Exploration de l'Univers Programmes

BepiColombo - En route pour Mercure

Après les froideurs de Mars et le feu de Vénus, l’Europe spatiale met le cap sur un corps céleste encore largement inexploré : Mercure. Choisi par l’Agence spatiale européenne (ESA), Airbus Defence and Space construit la sonde mercurienne BepiColombo.

BepiColombo se composera d’un orbiteur européen et d’un orbiteur japonais, ainsi que d’un module de propulsion qui les acheminera jusqu’à Mercure. L’ensemble mesurera environ 6 mètres de haut et pèsera près de 4 tonnes, le carburant représentant un tiers de cette masse.

Airbus Defence and Space Allemagne est responsable du vaisseau complet, composé des trois modules, et bénéficie pour ce faire d’un tissu européen de compétences et d’expertise. Airbus Defence and Space UK est responsable des systèmes de propulsion électrique et chimique révolutionnaires et de la structure complète des trois modules. Airbus Defence and Space Espagne est en charge du développement et de la fabrication de la structure du module de transfert, faisant appel aux dernières technologies en matière de fibre de carbone. Airbus Defence and Space France développera les logiciels embarqués, dérivés de ceux des missions en cours (Rosetta, Mars Express et Venus Express).

Le lancement est prévu pour 2017. Un lanceur Ariane 5 emmènera la sonde depuis le port spatial de Kourou, en Guyane, et la placera sur une trajectoire interplanétaire. Pour accomplir son voyage de six ans à destination de Mercure, elle aura recours à son système de propulsion électrique, ainsi qu’à l’assistance gravitationnelle de la Terre, de Venus et de Mercure elle-même (manœuvres ‘swing-by’).

ScienceUnivers 



VOIR AUSSI

Tous les résultats