Airbus Defence and Space

Exploration de l'Univers Programmes

Cassini/Huygens brave les tempêtes de la lune Titan

La mission interplanétaire Cassini/Huygens a permis de mieux connaître un environnement vraisemblablement comparable à celui de la Terre, il y a quatre milliards d’années. Cassini est en effet en train d’explorer le système de Saturne, dont elle étudie l’atmosphère et survole deux de ses lunes, Enceladus et Titan.

Cassini, qui a déjà découvert des traces de vie organique sur Enceladus, est à la recherche de signes de changements de saisons sur Titan, qui est le seul satellite du système solaire à présenter une atmosphère apparemment similaire à l’atmosphère primitive de la Terre.

Cassini/Huygens a été lancée en octobre 1997 et est arrivée dans le système saturnien en juin 2004. Cette mission porte le nom des deux astronomes Jean Cassini et Christian Huygens. Le 14 janvier 2005, la sonde Huygens est entrée dans l’atmosphère de Titan et a étudié sa composition et sa dynamique, elle s’est enfin posée à la surface de la Lune. La mission Cassini, devant initialement prendre fin en juillet 2008, a été prolongée jusqu’en 2017.

Il convient de noter que dans le cadre de ce projet américano-européen, Cassini a été construit par les États-Unis, alors que la sonde Huygens a été développée et construite, pour le compte de l’ESA, par un consortium européen. Thales Alenia Space France était le maître d'œuvre de la sonde Huygens. Airbus Defence and Space Allemagne a été chargée de l'intégration de la sonde Huygens complète, et a fourni le sous-système de contrôle thermique. Airbus Defence and Space France a développé et fabriqué les protections thermiques avant et arrière des boucliers thermiques de Huygens et s'est chargé des spécifications aérodynamiques, du calcul de trajectoire et du système de parachutage de la sonde. Airbus Defence and Space Espagne a fourni les structures internes de la sonde.

 

 

PlanèteSystème solaireCassini-HuygensExploration spatiale



VOIR AUSSI

Tous les résultats