Airbus Defence and Space

La nouvelle génération de missiles

Le M51 est la « nouvelle génération » de missiles balistiques français. Conçu pour répondre à l’évolution des menaces et des nouveaux types de défense, il a été mis en service fin 2010. Comme pour tous les systèmes de missiles balistiques de la Force de dissuasion française, Airbus Defence and Space est maître d’œuvre de sa conception, de son développement, de sa production, de son déploiement et de sa maintenance en service, pour le compte de la Direction Générale de l’Armement (DGA) et de la marine Nationale.

Le missile M51 présente des différences significatives, par rapport à son prédécesseur actuellement opérationnel le M45, tant en termes d’aérodynamisme, de taille, de masse et même d’interfaces avec les tubes de lancement des sous-marins. Le M51 est doté de charges multiples. Le volume et la masse alloués à la charge utile (têtes nucléaires et aides à la pénétration) sont nettement supérieurs à ceux du M4. La portée, également supérieure à celle du M4 permet, entre autre, d’élargir les zones de patrouille des sous-marins. Le M51 est un missile à trois étages, d’une masse totale supérieure à 50 tonnes (contre 35 tonnes pour le M4). Ses étages sont dotés de propulseurs à propergols solides équipés de tuyères à butées flexibles. Les structures des premier et deuxième étages du missile sont réalisées en fibre de carbone/époxy bobinée. Cinq tirs d’essai du M51 ont eu lieu avec succès en 2006, 2007, 2008 et 2010.

Le missile M51 équipe le SNLE le Terrible depuis fin 2010. Il entrera en service opérationnel à bord des autres SLNE de la nouvelle génération de sous-marins de la Force Océanique Stratégique française le Vigilant, le Triomphant et enfin le Téméraire, après refonte. Une deuxième version de partie haute du missile, dotée de nouvelles têtes (TNO), sera mise en service à partir de 2015.

 

Missile M 51

DéfenseMissileSécurité



VOIR AUSSI

Tous les résultats