Airbus Defence and Space

PAZ, premier satellite espagnol d'observation radar, sera capable de fournir des images par tous temps, de jour comme de nuit, et répondra essentiellement aux besoins du gouvernement espagnol en termes de sécurité et de défense.

Airbus Defence and Space Espagne en est le maître d'œuvre. Il sera responsable du développement et de la construction du satellite, de l'ingénierie système, ainsi que de l'intégration du satellite et des essais, de la validation du satellite et de la mise en orbite quand il sera totalement opérationnel.

Le satellite PAZ disposera d’un instrument SAR (radar à synthèse d’ouverture) en bande X, monté sur une plate-forme hexagonale en fibre de carbone, semblable au modèle fabriqué pour le satellite TerraSAR-X, et qui sera fournie par Airbus Defence and Space Allemagne. La partie rayonnante de l’instrument incorporera la technologie des antennes à éléments rayonnants imprimés, développée par Airbus Defence and Space dans son centre de Barajas, près de Madrid – une technologie déjà utilisée avec succès sur d’autres programmes comme Spainsat, Envisat, Inmarsat et Galileo.

Ce satellite, d’environ 1,2 tonne, sera équipé d’un générateur solaire d’une puissance de 850 W. Quant à l’instrument, son antenne à éléments rayonnants imprimés mesurera 4,8 m de long et 0,7 m de large. Elle sera conçue pour fonctionner selon différents modes d’exploitation, plusieurs largeurs de fauchée et des résolutions allant jusqu’à un mètre.

Le satellite PAZ gravitera quinze fois par jour autour de la Terre sur une orbite polaire héliosynchrone, à 505 km d’altitude. Il pourra ainsi fournir 200 images en moyenne par jour et couvrir quelque 300 000 km².

Observation de la TerreRadarObservation militaire



VOIR AUSSI

Tous les résultats